Héros Ordinaires – Les nouvelles recrues pour l’année 2015

 >> Mesure visée par le 3.3 du Plan d’Actions Partenarial [clic ! à lire en p.30]

Une nouvelle bande de joyeux turlurons arrive sur le blog du plan climat pour les Héros Ordinaires ! Si vous suivez ce blog depuis un certain temps, vous devez commencer à nous reconnaître. Sinon, ce n’est pas grave, présentons nous !

ehpad balcons.JPG

De gauche à droite, de haut en bas : Quentin, Louis, Margaux, Lorine et César

Nous sommes donc une équipe de cinq courageux volontaires engagés pour un Service Civique au sein de l’association Unis-Cité. On peut y trouver Quentin, le danseur fou ; César, le montagnard au grand coeur ; Margaux, défenseuse des fromages et des chiens ; Lorine, la globe-trotteuse nantaise ; et Louis, l’ami des chats et du cinéma !

Nous allons pendant six mois mener divers projets d’intérêt collectif, dans des thématiques sociales et environnementales variées. En l’occurence, nous rejoignons ce blog que nous allons alimenter avec de fantastiques reportages sur des citoyens non-moins fantastiques, des “Héros Ordinaires” qui mènent des actions simples et accessibles à tous, au quotidien, des actions permettant de réduire l’impact néfaste de la population humaine sur la planète.

Alors certes, nous sommes moins nombreux que les années précédentes, mais notre engagement est un peu plus long ! Les Héros du quotidien sont toujours parmi vous, aussi actifs, aussi nombreux… Et nous allons les trouver ! Nous les trouverons, nous les valoriserons, et nous animerons ce blog !

Si vous connaissez ces éco-citoyens, ces bienfaiteurs de l’ombre, si vous pensez vous-même avoir des idées ou des comportements innovants et bénéfiques pour notre chère planète, alors n’hésitez pas : contactez-nous !

 

Pour plus d’info :

uniscite69.ho.balcons[a]gmail.com 

06 65 31 79 93

 

Maviflex, en avant pour Lyon Eco Energie !

>> Action 4.7 du Plan d’Actions Partenarial [clic ! à lire en p.44]

La mise en œuvre du programme Lyon Eco Énergie a commencé ! Porté par le Grand Lyon, l’Ademe, la Région Rhône-Alpes, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Lyon et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, ce dispositif vise à améliorer les performances énergétiques des PME du territoire au profit d’une meilleure compétitivité.

Maviflex

La société Maviflex, installée à Décines, est une des premières entreprises qui bénéficie de l’accompagnement « Lyon Eco Energie »

Maviflex, fabricant de portes souples industrielles, a rejoint le dispositif Lyon Eco Énergie en octobre 2014. Rencontre énerg(ét)ique avec Laurent Melia, coordinateur sécurité, qualité et environnement, et porteur du projet en interne.

 

Top départ

 Maviflex a connu le dispositif par l’intermédiaire de la CCI. Ayant fait la démarche de certification ISO 14001, l’entreprise a vu dans ces 4 jours de conseil approfondi un moyen d’aller plus loin dans sa démarche d’économies d’énergie.

Envisager des aménagements pour réduire les dépenses énergétiques est une chose, mais passer à l’acte est plus difficile. Lyon Eco Énergie a joué le rôle de déclencheur en proposant au bon moment un accompagnement et un diagnostic gratuits.

 Première étape : la visite énergie

Première étape : une visite énergie effectuée par le conseiller affilié à la CCI, Thibault Costantino. Cette visite a permis de produire un diagnostic global de l’état énergétique de l’entreprise et de pointer du doigt les points à améliorer. Si les résultats n’ont pas vraiment surpris Laurent Melia, qui avait conscience depuis longtemps de certains problèmes, ils ont néanmoins servi à quantifier les pertes d’énergies et à proposer des outils concrets pour y remédier.

 En piste !

Étape suivante : prendre des mesures pour réaliser les économies d’énergie espérées.

Maviflex étudie plusieurs pistes pour réduire ses dépenses énergétiques :

            – Une temporisation de l’utilisation de la VMC des sanitaires pour éviter les pertes de chauffage la nuit et pendant les week-ends ;

            – Le remplacement des éclairages par des LED et l’installation de détecteurs de mouvements dans les sanitaires et couloirs…

Un investissement plus lourd mais aussi plus ambitieux : renforcer l’étanchéité de la toiture. Le diagnostic a permis de quantifier un retour sur investissement assez intéressant (travaux amortis en seulement 8 ans !).

Des opérations de sensibilisation à destination des salariés pourront être mises en place, avec notamment des campagnes d’incitation à l’extinction des lumières ou encore des ordinateurs en fin de journée.

Enfin, l’accompagnement a fourni une aide non négligeable sur l’étude des contrats de fourniture d’électricité. Maviflex suit de près ses consommations quotidiennes d’électricité et va peut-être envisager une baisse des puissances souscrites ou une refonte de son contrat d’électricité.

Les projets sont à l’étude et seront réalisés petit à petit. Pour effectuer ces changements, l’entreprise compte sur ses fonds propres mais aussi sur les aides de la Région et de l’Union Européenne.

 On partage ?

Début d’essaimage : à travers son réseau, Laurent Melia conseille ce dispositif à d’autres PME. De plus, cette démarche exemplaire sera aussi mise en avant dans l’argumentaire de vente de l’entreprise. Maviflex produisant des portes rapides pour l’isolation thermique des bâtiments (facture de chauffage divisée par 4 en moyenne), il est logique que l’entreprise soit sensible à ses propres économies d’énergie !

 

Pour en savoir plus

 A ce jour, 40 entreprises ont déjà rejoint Lyon Eco Énergie. 

Contact des conseillers :

– pour la CCI : Thibaut COSTANTINO costantino [a] lyon.cci.fr
– pour la CMA : Julien GORNET j.gornet [a] cma-lyon.fr

 

Article en lien : Lyon Eco Energie

 

 

Rencontre – Zone Verte, boire & manger bio

Mission Héros ordinaires des volontaires d’Unis-Cité Facebook

Nous avons rencontré Laurent BOUFFANET, le directeur du restaurant & salon de thé bio Zone Verte, qui a bien voulu nous expliquer les raisons pour lesquelles il a décidé d’être utile pour l’environnement et de s’engager dans la protection de la nature.

Après avoir passé de nombreuses années en Asie et principalement au Japon, il s’est inspiré du mode de vie asiatique qui selon lui est bien plus écolo que le mode de vie européen. Ayant quitté son travail, il a préféré allier convictions personnelles et activité professionnelle en créant Zone Verte, mais également en ouvrant le magasin Vélonaute.

Pour ces deux projets, il a gardé en tête d’avoir une responsabilité vis-à-vis de l’environnement. Il a donc priorisé, pour son restaurant, de cuisiner des produits locaux, bio et de saison. Zone Verte aligne les initiatives écologiques en privilégiant des attitudes éco citoyennes de la part de ses employés et en utilisant au maximum des matériaux naturels, de la vaisselle jusqu’aux plateaux en passant par les peintures murales ou encore la tenue des employés !

Etant lui-même un fervent partisan du vélo en ville, il a décidé de joindre l’utile à l’agréable et a ouvert Vélonaute, un magasin proposant des vélos adaptés à chaque personne (vélo électrique, pliant, hollandais…)

« Quand j’arrive chez moi en vélo, je suis moins fatigué qu’au moment de sortir du travail »

Laurent a mis en place un système pédagogique pour le public car il a conscience qu’une sensibilisation à l’environnement et aux éco-gestes est nécessaire pour faire avancer les choses en matière d’éco-responsabilité ; il nous a confié que ses clients, qui d’ailleurs pour la plupart d’entre eux côtoient les deux lieux, sont ouverts et curieux sur les questions environnementales.

 

Après le petit entretien que nous avons eu, l’image de Laurent que nous avons gardé en tête est celle d’une personne souriante qui a la volonté d’être utile et de préserver notre belle planète en s’inspirant de ce qu’il a pu voir ailleurs, du côté du Pacifique.

Si vous voulez passer un bon moment en mangeant des spécialités locales, nous vous recommandons d’aller faire un petit tour dans ce restaurant ou vous serez accueillis chaleureusement !

Rencontre – Un petit pois pour moi, un grand pas pour l’humanité !

Mission Héros ordinaires des volontaires d’Unis-Cité  /  Facebook

Après être tombés sur un article de Rue89 concernant une petite épicerie bio, les « 3 Ptits Pois », l’équipe du blog est allée enquêter sur ce concept original.

3 Ptits Pois est la première épicerie bio de voisinage lancée par Julien, Olivier et Simon, qui ont quitté leur profession pour se lancer dans cette aventure. Ils ont bien voulu nous accorder un peu de temps pour nous donner quelques infos :

Les produits vendus en vrac sont intégralement bio et sont des productions locales et/ou équitables. Ils préservent l’environnement grâce à la suppression quasi-totale d’emballage. En effet, les consommateurs peuvent réutiliser les sachets mis à disposition et venir avec leurs propres boîtes alimentaires.

Les produits bio vendus ici sont bien moins couteux que ceux que l’on peut trouver dans d’autres épiceries bio donc ils sont plus accessibles, affirment les responsables des 3 Ptits Pois.

L’épicerie a aussi mis en place un système de distribution original : des garde-mangers collectifs. Le principe : l’épicerie fournit un stock d’aliments à un groupe d’habitants, qui aménage un local (généralement une cave), lequel devient ainsi le garde-manger. Chacun de ces habitants peut s’approvisionner en fonction de ses besoins en pâtes, farine, épices etc. Sur une feuille de consommation, il indique au fur et à mesure ce qu’il prend. Cette feuille sert à Julien pour établir une facture qu’il envoie à la fin du mois à chaque consommateur. Une caution est demandée afin de pouvoir acheter, et si un habitant ne veut plus se servir dans le garde-manger, sa caution lui sera rendue.

L’épicerie fêtera ses 2 ans le vendredi 11 mai de 16h à 22h au 59 rue Chevreul, Lyon 7ème, et  Julien vous accueillera dans une ambiance festive où les produits locaux seront mis à l’honneur !

Héros Ordinaires – Les premiers pas de l’équipe vidéo

Mission Héros ordinaires des volontaires d’Unis-Cité Facebook

Jeudi 26 Avril.

14H30 : Charly, Séphora, Naïma accompagnés de leur caméra ainsi qu’Amélie et Cindy munies de leurs stylos se mettent en route en direction de l’épicerie bio « 3 ptits pois » située à Lyon 7.

15H : Arrivée des volontaires à l’épicerie. Derrière la porte ils ont découvert les gérants de l’épicerie en plein repas ! Et comme tout bon gérant d’une épicerie bio qui se respecte, tout le monde a débarrassé en faisant attention au tri et en mettant de côté les déchets organiques pour le compostage.

L'équipe vidéo. Dans l'ordre : Charly, Sephora et Naïma.

 

Après que Charly ait fait le tour des lieux avec son pied de caméra en main, l’équipe vidéo s’est positionnée à l’arrière de l’épicerie et a débuté son interview.

Tout s’est formidablement bien passé et l’équipe est rentrée toute guillerette avec l’interview en boîte !

 

Bientôt un article sur cette fameuse épicerie !