Un petit bonheur n’arrive jamais seul !

 >> « Les bonheurs de Sophie », l’exposition écocitoyenne du Grand Lyon sur la Place Nautique à la Confluence.

Les bonheurs de Sophie, exposition écocitoyenne à Lyon-Confluence

© Henri Grandjean

Mobilité tout en douceur, habitat durable, consommation de proximité, éco-gestes… Ou comment vivre en harmonie avec son territoire : jusqu’au 4 août 2012, la Grande Lyonnaise entreouvre son sac à malices et astuces pour tous les curieux désireux de mieux habiter la ville au quotidien.

Cet été à la Confluence et cet automne sur les Berges du Rhône, le Grand Lyon vous propose de (re)découvrir les engagements de Sophie en vidéos sur la péniche Varka. Une démarche ludique et originale de « story-telling » sur les gestes éco-responsables.
Un comportement vertueux en entraînant bien souvent un autre, Sophie transmet ses petits trucs à travers un parcours en 5 étapes vidéos :

  • l’éco-mobilité avec les déplacements doux,
  • l’habitat durable avec des lieux de vie plus économes,
  • les bienfaits d’une consommation de proximité et responsable,
  • les éco-gestes pour réduire ses déchets,
  • les sources de bien-être dans la ville pour une meilleure qualité de vie.

Ces 5 mini-films mettent en lumière l’action du Grand Lyon pour inciter les habitants de l’agglomération à s’inscrire chaque jour un peu plus dans une démarche éco-citoyenne.

Pour aller plus loin
>>
L’exposition est à découvrir jusqu’au 4 août inclus, sur la Place nautique à la Confluence.
      Ouverture les mercredis, samedis et dimanches de 10h à 12h30 et de 13h30 à 19h.
>> Retrouvez les photos de l’inauguration sur notre page facebook.com/legrandlyon [clic!]

Conversations Carbone : le changement climatique, ça se discute !

Le climat entre nos mains !

Les Conversations carbone, une initiative du "climat entre nos mains".

 
Après les familles à énergie positive, portées par l’ALE, le Grand Lyon expérimente une autre façon de faire évoluer les modes de vie sous forme de groupes de discussion : les Conversations Carbone.
Huit agents de la Communauté Urbaine se sont portés volontaires pour tester la méthode anglosaxonne cet été.
 
Conversations Carbone, mobilisation estivale
A l’initiative du climat entre nos mains, le Grand Lyon teste un nouveau dispositif à la faveur des réductions de gaz à effets de serre : les Conversations Carbone.
« Cette méthode anglosaxonne a déjà fait ses preuves outre-manche, il s’agit désormais de l’expérimenter sur le territoire grandyonnais auprès de 2 équipes de 8 personnes » explique Pierre Crépeaux, chargé de mission Plan Climat à la DGDU.
 
« Dans la continuité de nos actions engagées sur la modification des modes de vie nécessaire à la diminution des émissions de CO2, il nous est apparu pertinent de former une équipe spéciale agents Grand Lyon » précise le chargé de mission.
 
Conversations Carbone, les origines du projet
Alors que nous connaissons tous des actions que nous pouvons faire pour contribuer à un monde plus durable, nous ressentons souvent un sentiment d’impuissance et d’injustice : pourquoi devrions-nous changer alors qu’une majorité continue à gaspiller et que chaque semaine il se construit une nouvelle centrale à charbon en Chine ?
A ce jour, les gouvernements ne semblent pas avoir les moyens politiques ou le leadership nécessaire pour résoudre le défi de la durabilité. De leur côté, les entreprises sont divisées entre celles qui ne s’y intéressent pas, celles qui veulent préserver le statu quo et celles qui poussent au changement.
Restent les individus, submergés par l’ampleur du problème…
 
Conversations Carbone, une solution sur-mesure pour une société plus durable
Les Conversations Carbone aident à surmonter ces obstacles, à choisir des actions judicieuses et à construire une société plus durable. Mieux ! Cette méthode soutient ceux qui font certains choix de prime abord difficiles si on est seul à les faire.
 
Les membre des deux équipes participeront à une série de discussions estivales sur les modes de vie sobres en carbone pour construire une société durable.
Ici, on discutera du changement climatique, de sa base scientifique, de ce qu’il pourrait signifier pour nos modes de vie et de ce que nous pouvons faire, individuellement et collectivement.