Héros ordinaires – Tri sélectif : l’envers du décor

Mission Héros Ordinaires des volontaires Unis-Cité 2013 / Facebook

Le centre de tri de Rillieux

Avez-vous déjà eu l’occasion de visiter un centre de tri ? Eh bien nous oui ! Et pour tout vous dire, ça change sa vision du tri sélectif.

Tout d’abord, plantons le décor : imaginez vous au milieu de monts de déchets, de machines bruyantes, de poussières volantes et « d’hommes-quasi- robots » répétant sans cesse le même geste.
Au sein du centre de tri, sont censés être séparés uniquement les déchets recyclables issus des poubelles de tri (plastique, carton, aluminium, métal..). Or sur les tapis roulants, ce sont aussi des sacs plastiques, des piles, des déchets alimentaires, voire même des seringues ou des cadavres d’animaux que les salariés retrouvent. Autrement dit, autant de déchets qui n’auraient jamais du se retrouver dans une poubelle jaune. Peut-être par mégarde ou par désintérêt mais dans tous les cas, le résultat est le même.
Que se passe-t-il alors ? Pour permettre de ne récupérer que les déchets recyclables, le centre de tri fait donc appel aux bras de ses salariés, des personnes comme vous et nous qui veillent à leur manière au bien-être de la planète. Et la réalité chiffrée de leur tâche est plutôt stupéfiante : 1700 gestes en moyenne par heure, exécutés à la chaîne derrière ces grands tapis. Un travail intense et pénible, aussi bien physiquement que moralement, mais bénéfique pour notre environnement.
Alors si chacun de nous pouvait appliquer le tri correctement, ce serait autant de gestes évités pour ces salariés. C’est aussi ça, être un héros ordinaire.

Si vous voulez être un parfait trieur, voici quelques astuces :
– Jetez le papier sans le froisser, ni le broyer, bref, tel quel
– Laissez le bouchon sur les bouteilles en plastique (les bouchons seuls sont trop petits pour être récupérés)
– Les briques en carton et les bouteilles en plastique ne doivent pas être aplatis, compressés, sinon, la trieuse automatique n’arrive pas à les identifier
– Les bombes aérosols sont aussi recyclables, hop dans la poubelle de tri
– Et surtout, en cas de doute : mettez vos déchets dans la poubelle du non recyclable, pour éviter un transport inutile, du centre de tri vers l’incinérateur.

Audrey, Carine, Marine

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>