Etes-vous SMERGY ?

>> Action 3.3 du Plan d’Actions Partenarial [clic ! à lire en p.30] 

 Smergy_Stick_2

 

Les consommations d’énergie, l’efficacité énergétique… ça ne vous parle peut-être pas ? Sauf si vous avez entre 18 et 30 ans, et que vous avez enfin VOTRE CHEZ VOUS, en location, co-location, ou même propriétaire, et que vous avez reçu vos premières factures d’électricité, de chauffage !

SMERGY un programme d’information et de sensibilisation sur les économies d’énergie et l’efficacité énergétique à destination des 18-30 ans. Il est cofinancée par la Commission Européenne et se déroule en Allemagne, Autriche, Pays Bas, Belgique, France, Suède et Danemark et ceci jusqu’en août 2016. En France, la campagne SMERGY est organisée par l’Agence Locale de l’Energie de l’agglomération lyonnaise, association loi 1901, qui fait la promotion depuis 2001 des démarches sobres en énergie.

Mais SMERGY c‘est plus qu‘économiser de l’énergie et des euros. C’est aussi agir pour le climat.

Alors, SMERGY ou PAS SMERGY ? Découvrez-le avec le SMERGYmètre : amusez-vous avec vos consommations d’énergie, comparez-les avec celles de vos amis, partagez vos résultats, améliorez-les, et faites de réelles économies !

Pour en savoir plus :

www.smergy.fr

twitter.com/smergy_france

facebook.com/smergy.france

Vaulx-en-Velin s’engage dans un Plan Climat Energie Territorial !

>> Action 4.6 du Plan d’Actions Partenarial [clic ! à lire en p.42]

Une nouvelle commune de la Métropole de Lyon s’engage donc dans un Plan Climat Energie Territorial !

vv1

Vaulx-en-Velin s’engage pour le climat

Déjà signataire du Plan Climat de la Métropole de Lyon auprès de 22 autres communes, les élus de Vaulx-en-Velin ont délibéré à l’unanimité la mise en œuvre d’un plan climat énergie communal lors du conseil municipal du 12 février dernier. Cette délibération est un acte fort pour la commune à travers cette démarche qui s’inscrit dans les cadres nationaux, régionaux et métropolitains, à savoir la perspective du facteur 4 à l’horizon 2050 avec une étape intermédiaire importante en 2020.

Deux volets sont ainsi envisagés : un volet interne à la collectivité et un volet territorial en direction de la population et des acteurs socio-économiques.

Des instances de gouvernance ad’hoc seront créées pour permettre le pilotage, l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation du programme d’actions.

D’ores et déjà, une campagne d’audits énergétiques des bâtiments communaux va être conduite, ainsi que la mobilisation des agents en tant qu’usagers de ces infrastructures.

L’Agence Locale de l’Energie de l’agglomération lyonnaise appuiera la commune dans cette démarche, en effectuant notamment un premier état des lieux grâce à un outil spécialisé.

Espérons que d’autres communes s’engageront dans cette démarche !

Pour en savoir plus :

La déliberation du PCET en conseil municipal

TSV s’engage pour réaliser des économies d’énergie !

>> Action 4.7 du Plan d’Actions Partenarial [clic ! à lire en p.44] 

La mise en œuvre du programme Lyon Eco Énergie continue ! Porté par le Grand Lyon, l’Ademe, la Région Rhône-Alpes, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Lyon et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, ce dispositif vise à améliorer les performances énergétiques des PME du territoire au profit d’une meilleure compétitivité.

TSV

TSV, entreprise de réparation et de maintenance des transformateurs électriques, fait partie des pionnières du dispositif Lyon Eco Energie. Rencontre avec Christophe Berne, directeur Qualité Santé Sécurité Environnement.

Réduire son empreinte écologique

La réduction de l’empreinte écologique est inscrite depuis longtemps dans les objectifs de l’entreprise. Lorsque la CCI a proposé à TSV de s’engager dans Lyon Eco Energie, l’entreprise n’a pas hésité. Même si elle était consciente d’être parmi les premières à suivre ce dispositif.

Pour Christophe Berne, cette proposition est arrivée au bon moment et a permis de donner de vraies pistes pour savoir par où commencer pour réduire l’empreinte écologique de l’entreprise. Le dispositif, gratuit, permet en effet de structurer cette réflexion et d’avoir un diagnostic tangible sur lequel s’appuyer.

 La visite énergie

Ayant déjà conscience de la plupart des sources de pertes d’énergie, Christophe Berne n’a pas été vraiment surpris par les résultats de la  visite. Mais le rendu de cette étude, à savoir un diagnostic global chiffré, a permis de prioriser les actions au regard de l’aspect financier et de faire connaître certains outils pouvant appuyer cette démarche de réduction des dépenses énergétiques, tels que les Certificats d’Économie d’Énergie. L’intervention du conseiller énergie affilié à la CCI, Thibault Costantino, a conforté les réflexions menées en interne insistant sur la nécessité de faire des économies d’énergie par quelqu’un d’extérieur ayant une légitimité technique.

Cap sur les travaux !

Priorité aux réseaux d’air comprimé, très gourmands en énergie. La première étape, cartographier ces réseaux, est déjà lancée. Viendra ensuite la recherche de fuites et une réflexion sur une meilleure distribution de l’air comprimé.

Priorité aussi au chauffage. Pour l’instant, les bureaux sont chauffés en majorité par des « grille-pains », ces petits radiateurs électriques énergivores peu performants. Objectif : réduire l’utilisation de ces radiateurs et se servir davantage des climatiseurs réversibles déjà en place.

D’autres projets, tel que le remplacement de l’éclairage existant par des LED, seront entrepris de façon progressive.

Enfin, TSV n’envisage pas de passer par des campagnes d’information officielles pour sensibiliser son personnel à la réduction des dépenses d’énergie mais compte plutôt sur des discussions informelles. « C’est l’avantage d’être une PME indépendante ! », souligne Christophe Berne. Si le changement de comportements prendra du temps, les salariés sont cependant réceptifs à la démarche d’économies d’énergie, surtout aux actions simples.

Pour TSV, priorité aux travaux. Espérons que les TPE / PME du territoire seront nombreuses à suivre ce chemin !

 

Pour en savoir plus

A ce jour, 40 entreprises ont déjà rejoint Lyon Eco Énergie. 

Contact des conseillers :

– pour la CCI : Thibaut COSTANTINO costantino [a] lyon.cci.fr
– pour la CMA : Julien GORNET j.gornet [a] cma-lyon.fr

 

Article en lien : Lyon Eco Energie