Rejets industriels, l’innovation Alter Eco

L’industrie rejette d’importantes quantités d’énergie. Dans un contexte marqué par la nécessaire sobriété énergétique, la valorisation des rejets industriels à basse température, c’est-à-dire inférieurs à 150°C, revêt des enjeux majeurs. C’est pour y répondre qu’est né en octobre 2008 le projet Alter Eco, projet de recherche et de développement dans la maîtrise de l’énergie, labellisé par le pôle de compétitivité Axelera, élaboré par le Centre d’Etudes et de Recherches Economique sur l’Energie (CEREN), coordonné par Arkéma et regroupant différents partenaires scientifiques et industriels*. Un projet qui s’inscrit dans le Plan d’Action Partenarial du Plan Climat du Grand Lyon, un des financeurs du projet.

 
*: le CEA/LITEN – Laboratoire d’Innovation pour les Technologies des Energies Nouvelles et les nanomatériaux, le CETIAT- Centre technique des industries aérauliques et thermiques, Ciat, le CTP- Centre Technique du Papier, Danfoss Commercial Compressor, EDF, Eymin Leydier, GEA-Erge-Spirale, Iterg – Institut des Corps Gras, le GRETH– Groupement pour la Recherche sur les Echangeurs Thermiques et Rhodia.
 

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>