Publication de la Vision 2020 pour une agglomération sobre en carbone

C’est officiel, le Grand Lyon a sa feuille de route CO2/énergie pour 2020 dans la perspective du facteur 4 en 2050.

Après 6 mois de concertation, entre mai 2010 et novembre 2010, à laquelle ont participé plus de 300 personnes issues de 104 organisations du territoire du Grand Lyon, puis 6 mois de rédaction, qui ont débouché sur une présentation de la Vision 2020 au Comité d’Orientation Stratégique de la Conférence Energie Climat le 8 septembre dernier, le document Vision 2020 pour une agglomération sobre en carbone va être diffusé à l’ensemble des acteurs de la Conférence Energie Climat.

L’occasion ici de les remercier à nouveau pour leur implication dans la définition d’un avenir sobre en carbone.

Le document est téléchargeable sur la page Vision 2020 du blog: https://blogs.grandlyon.com/plan-climat/le-plan-climat-du-grand-lyon/vision-2020/

Les restaurateurs lyonnais ont leur charte

Le 24 juin dernier, un collectif de six cuisiniers a signé la charte Lyon Restauration Équitable & Durable. L’aboutissement d’un projet collaboratif mené par le pôle tourisme de la CCI de Lyon et le commencement d’une nouvelle approche de la cuisine axée, aussi, autour des économies d’énergies.

Tout commence avec le projet européen projet SusTEn, Sustainable Tourism Entrepreneurship Mechanism dont l’objectif est de développer des pratiques touristiques respectueuses de l’environnement. A Lyon, le pôle tourisme de la CCI décide de se mobiliser pour répondre à l’appel d’offre associé au projet. Au centre de sa réflexion : la restauration. Et la volonté d’associer à la gastronomie locale l’étiquette « durable ». Une fois la candidature retenue, un premier groupe de travail est organisé en 2009 avec des professionnels de la restauration. Vision de la cuisine, des produits, des économies d’énergies, des déchets… toutes les thématiques sont abordées permettant  de poser les premiers jalons d’un projet collectif. La réflexion s’élabore dans le même temps avec la ville de Lyon elle-même engagée dans une démarche de valorisation des restaurateurs. Un deuxième groupe de travail est ensuite organisé en 2010 pour mieux cibler le projet. L’ensemble de ces échanges donne lieu à la création d’une charte que les professionnels Serge Magnier, Fabrice Bonnot, Cédric Le Gouill, Cyrille Perrier, Matthieu Dommange et Sébastien Leroy ont signée fin juin. Parmi les engagements : favoriser les circuits-courts et les produits de saison, sensibiliser les employés aux éco-gestes, suivre et maîtriser la consommation d’électricité…

Plus d’informations : http://www.lyon.cci.fr

Sortez, covoiturez !

 

A l’initiative de l’Opéra de Lyon et avec le soutien du Grand Lyon, la plateforme www.covoiturage-pour-sortir.fr est née cet été. Une nouveauté qui vient enrichir l’offre d’ores et déjà proposée par www.covoiturage-grandlyon.com.

Pour se rendre aux spectacles et expositions proposés par les salles de l’agglomération, il est désormais possible de covoiturer. Il suffit pour cela de se rendre sur la plateforme www.covoiturage-pour-sortir.fr, d’effectuer la sélection par salle ou par spectacle et de s’inscrire via son email. Une douzaine de salles de l’agglomération sont déjà inscrites dans le dispositif. Les covoitureurs sont présentés sur une carte interactive et une alerte SMS permet d’être averti lorsqu’une personne fait le même trajet. Ce nouveau service complète l’offre proposée par le Grand Lyon sur le covoiturage domicile-travail qui représentait en mai 2011 : 3 981 trajets et 4 288 inscrits sur la base.

Pour en savoir plus : www.espacedestemps.grandlyon.com

  

 www.covoiturage-grandlyon.com, quelques chiffres clés

Une moyenne de 97 visites par jour  et 193 visites par jour suite à l’envoi de la newsletter.

20,6% : nombre d’inscrits qui covoiturent une fois par semaine (40% de ceux-ci covoiturent tous les jours)

76 % : taux d’occupation moyen des voitures

1 098 teq CO2 : économie réalisée grâce au site

100 à 300 inscriptions mensuelles sur le site : objectif visé à l’horizon 2015

    

Move in pure à Confluence

Le Grand Lyon doit équiper d’ici fin 2011 le quartier Confluence de véhicules électriques en auto-partage. Spécificité de cette flotte, elle sera alimentée en électricité 100% renouvelable et délivrée dans un souci d’équilibre du  réseau grâce au système Move in Pure développé par la Compagnie Nationale du Rhône.

 L’énergie produite par la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et vendue à EDF est 100% renouvelable : hydraulique, solaire et éolienne.  Cette spécificité fait de cette production énergétique une production fluctuant au gré des conditions météorologiques et, de fait, pas toujours conforme aux prédictions réalisées la veille. Pour éviter le gaspillage et développer l’usage de l’énergie renouvelable, la  CNR a mis au point Move in Pure. « Il s’agit d’un système de gestion intelligent de l’énergie qui consiste à recharger les véhicules au bon moment pour ne pas saturer le réseau électrique et utiliser dès que possible le surplus de production. Notre objectif est de fournir un service clés en main : les bornes de recharge, l’énergie renouvelable et le système de gestion de recharge intelligent » explique Frédéric Storck responsable de la gestion de l’énergie à la CNR.

Le système fonctionne grâce à un smartphone ou un ordinateur connecté à internet. Il suffit d’indiquer à quel moment peut s’effectuer la recharge, immédiate ou différée, ce qui permet d’attendre des conditions plus favorables pour déclencher la recharge à la borne.

Image de prévisualisation YouTube