Archives

La promo « écogestes » 2021-2022 est à l’œuvre !

 

Une équipe de jeunes volontaires en service civique accueillis par Unis-Cité depuis novembre 2021 et pour 8 mois poursuivent la mission de sensibilisation aux écogestes en milieu professionnel, sur les thématiques de l’énergie, de l’eau et des déchets.

 

De quoi et de qui parle-t-on déjà ?

Malgré nos horizons divers et profils variés nous avons un point commun : la volonté de nous impliquer activement dans l’écologie ! Nous sommes jeunes, dynamiques et prêts à relever le défi !

 

Photo volontaires

 

De gauche à droite : Clarisse, Maud, Thomas, Emanuel, Anaïs et Judith.

 

 Jouer au bureau, c’est possible !

 

 plateau avec les cartesPHOTO-2022-03-11-13-33-04 

Notre plateau de jeu de l’oie et des joueurs attentifs 

 

Nous souhaitons, à travers nos interventions, déconstruire l’idée d’un changement de comportement, qui peut paraître parfois complexe, en quelque chose de léger et de simple. Le but est de transmettre des éco-gestes, qui ne modifient pas de façon notoire la vie quotidienne des personnes. Nous optons donc pour une approche conviviale et divertissante via un jeu de l’oie. Ce jeu dynamique et ludique traite de diverses thématiques, dont la réduction des déchets et de l’empreinte énergétique ainsi que des conseils pour des pratiques plus responsables du numérique.

 

Du démarchage aux interventions concrètes…

 Dans un premier temps, nous avons contacté l’ensemble des signataires du plan Climat par mail puis par téléphone si besoin. Les collectivités et les entreprises ont été enthousiastes à l’idée de découvrir nos animations. Le mois de janvier a été marqué par une baisse d’activité en raison de la situation sanitaire. Néanmoins nous avons tout de même pu animer un atelier en ligne durant la quinzaine du climat organisée par la Métropole de Lyon; une activité que nous avons particulièrement appréciée.

 Depuis le mois de février, grâce à l’allègement des restrictions sanitaires, nous avons repris un rythme plus soutenu avec une ou plusieurs interventions par semaine ! Nous avons la chance d’effectuer nos interventions auprès d’un large public et jusqu’à présent une centaine de personnes y ont participé et ont été sensibilisées aux éco-gestes sur leur lieu de travail. Par le biais de questionnaires de satisfaction, proposés directement après les interventions (à chaud) puis quelques semaines plus tard (à froid), nous pouvons mesurer l’impact de nos interventions. Une vraie réussite jusqu’ici !

 Très récemment, les deux permanences que nous avons pu tenir sur stand à l’occasion de la Conférence énergie climat du 4 avril nous permettrons sans doute de programmer de nouvelles interventions. Merci à l’équipe du plan climat !

  

 Nos parcours en plus que bref !

Clarisse : Après avoir obtenu ma licence, j’ai décidé de prendre une année de césure afin de réfléchir à mon orientation et au master que je souhaitais intégrer. Ayant toujours été très intéressée par l’environnement, la mission éco solidaire paraissait une réelle opportunité. En effet, cette mission m’a permis de réaliser quel métier je souhaitais exercer : être manager dans le développement durable et la responsabilité sociale.

Emanuel : Actuellement en période de réorientation, et depuis toujours sensible aux enjeux climatiques, j’ai décidé de m’engager dans cette mission qui m’a permis de me sentir utile et de m’apprendre beaucoup de choses, autant sur le plan intellectuel qu’humain.

Maud : J’avais envie de faire un service civique et cette mission me correspondait bien.

Anaïs : Après avoir obtenu mon baccalauréat (allemand), je souhaitais faire une année de césure tout en me sentant utile. C’est donc tout naturellement que je me suis dirigée vers un service civique, et depuis toujours sensible à la cause environnementale, cette mission Éco-Solidaire m’a particulièrement séduite.

Judith : En pleine année de master j’ai fait le choix de prendre une année de césure afin de redéfinir mes objectifs de vie et professionnels. Cette annonce de service civique m’a conquise d’une part ayant une âme écologiste, je voulais m’engager dans une cause utile et d’autre part cela m’aiderait dans ma réflexion concernant mon projet professionnel.

Thomas : Après avoir obtenu un bac pro productions aquacoles et étant depuis longtemps intéressé de près ou de loin par tout ce qui touche à l’environnement, je me suis porté vers un service civique, sur la mission éco-solidaire.

 

⇒ Si vous voulez nous voir en action: nous sommes sur instagram : @ecogestesuniscite

 N’hésitez pas à nous contacter : nous sommes disponibles les mardis et mercredis de 9h à 17h.

Mail : ecogestes@uniscite-auvergnerhonealpes.org

Téléphone : 06.69.54.90.78.

 

 

Septième édition pour la Conférence énergie climat de la Métropole

La 7e Conférence énergie climat de la Métropole de Lyon se déroulera le 4 avril après-midi. Cet événement, qui a lieu tous les deux ans, sera, cette année, retransmis en direct sur Facebook et YouTube.

GL-logo-PCAET_2017

La Conférence énergie climat (CEC) est un événement biennal organisé par la Métropole de Lyon dans le cadre de son Plan Climat Air Énergie Territorial. La CEC est un mode de gouvernance qui fédère les acteurs-clés du territoire depuis 2010 afin de mener des actions en faveur de l’écologie et du climat. Entreprises, collectivités, associations, acteurs de l’énergie, des transports, de l’habitat et des activités tertiaires et industrielles, sont réunis par la Métropole de Lyon autour d’objectifs et d’un plan d’action, dont le bilan est présenté tous les deux ans lors de la CEC.

Les 145 signataires du Plan Climat Air Énergie Territorial 2030 adopté en 2019 seront invités ainsi que les acteurs dont l’activité présente un fort enjeu en matière d’impact carbone et/ou  proposant des solutions concrètes.

Cette conférence sera présidée Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, Philippe Guelpa-Bonaro, vice-président en charge du climat, de l’énergie et de la réduction de la publicité et Pierre Athanaze, vice-président de la en charge de l’environnement, la protection animale et la prévention des risques.
L’invitée d’honneur sera cette année Marie Ekeland présidente du fonds d’investissement « 2050 » et présidente du Conseil national du numérique.

Consulter le programme

Consulter le Point d’étape 2021
Consulter le Bilan des engagements des partenaires

>> Accéder à la conférence en direct à partir du 4 avril à 13 h 

 

La Quinzaine du Climat, un rendez-vous prometteur…

La Quinzaine du Climat qui s’est tenue du 17 janvier au 28 janvier fut l’occasion de mettre en lumière les outils et services conçus par la Métropole de Lyon et ses partenaires pour lutter contre le dérèglement climatique et agir pour la transition écologique. Retour sur un évènement qui marque la volonté du mandat d’associer davantage les citoyens pour une métropole sobre en carbone. 

Logo quinzaine du climat

La Quinzaine du Climat, est un évènement inédit organisé par la Métropole de Lyon. Sur deux semaines, seize dispositifs ont été présentés sous format d’ateliers en ligne. Ces rencontres ont réuni plus de 400 personnes, pour moitié des partenaires et des agents de la Métropole de Lyon, pour l’autre des citoyens curieux, volontaires, engagés. Un succès pour une première dont l’objectif est de renforcer l’engagement des citoyens à agir collectivement et individuellement face à l’urgence climatique. Un rendez-vous qui devrait être reprogrammé. À suivre donc…

Parmi les dispositifs présentés certains sont bien connus du grand public comme la Prime Air bois ou EcoRénov. D’autres ont bénéficié de cette médiatisation pour faire parler d’eux qu’il s’agisse de la Prime Éco-Chaleur ou du Cadastre solaire qui visent à soutenir les énergies renouvelables. D’autres encore méritent tout l’intérêt des Grand-lyonnais pour les inciter à participer davantage : Bureaux à énergie positive, Ambassadeurs du changement etc.

La Quinzaine du Climat s’inscrit dans le cadre du Plan climat air énergie territorial (PCAET) de la Métropole de Lyon. Le PCAET rassemble aujourd’hui 150 partenaires : collectivités, industriels, producteurs d’énergie, entreprises du secteur tertiaire, laboratoires de recherche, associations et vise trois objectifs :
une baisse de 43% d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à l’an 2000,
une baisse de 30% des consommations d’énergie par rapport à 2000, 
le doublement de la part des énergies renouvelables dans les consommations du territoire.

Le 4 avril 2022, se tiendra la 7e Conférence énergie climat  (CEC) biennale et temps fort du PCAET qui réunit tous les partenaires engagés. Comme en témoigne la Quinzaine du Climat,  la Métropole de Lyon souhaite informer et associer davantage les citoyens dans son Plan Climat. Dans cette dynamique, la 7e CEC sera pour la première fois accessible au grand public : l’évènement sera retransmis en direct sur la chaine You Tube du Grand Lyon. Plus d’infos prochainement…

  • Retrouvez en ligne la conférence de lancement de la Quinzaine du climat, avec Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, Philippe Guelpa-Bonaro, vice-président Climat, énergie réduction de la publicité et Pierre Athanaze, vice-président Environnement, protection animale et prévention des risques.

 

PRIME ÉCO-CHALEUR, la géothermie en questions…

Dans le cadre de la PRIME ÉCO-CHALEUR, dispositif d’aides et d’accompagnement de la Métropole de Lyon qui vise à soutenir le développement des Énergies Renouvelables et de Récupération thermiques, l’ALEC Lyon propose aux porteurs de projets des collectivités territoriales, entreprises, associations, bailleurs sociaux, promoteurs/aménageurs et copropriétés des visites de sites exemplaires…

Logo_Prime_eco-chaleur_BD

 

Les installations d’énergies renouvelables thermiques qui peuvent bénéficier de la PRIME  ÉCO-CHALEUR sont les chaudières utilisant le bois énergie, les installations solaires thermiques pour la production d’eau chaude depuis des capteurs solaires, la création ou   l’extension de réseau de chaleur et la géothermie de surface avec pompe à chaleur et le géocooling.

 L’ALEC Lyon qui soutient et coordonne le dispositif et instruit les subventions pour   le compte de l’ADEME, propose le jeudi 10 mars une visite de d’installation  exemplaire de géothermie sur nappe sur le site de l’Espace Jean Poperen de Meyzieu.
Lieu de manifestations culturelles géré par la commune de Meyzieu, l’Espace Jean Poperen peut recevoir jusqu’à 11 000 spectateurs. Construit en 1989, ce bâtiment de 3 300 m2 a fait l’objet d’une rénovation de son système de chauffage en 2021. En optant pour la géothermie, la ville de Meyzieu a fait le choix des énergies renouvelables pour préserver l’environnement et limiter ainsi les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire de la Métropole de Lyon.

La visite organisée par l’ALEC Lyon et en présence des équipes de conception de l’opération de Meyzieu vous permettra de voir concrètement comment fonctionne la géothermie et de poser toutes vos questions : accompagnement et aides dont a bénéficié la commune,  études préalables, éléments techniques, coûts, avantages, entretien…

Visite d’un site exemplaire de géothermie sur nappe
jeudi 10 mars de 16h00 à 17h00
Espace Jean Poperen
135 Rue de la République
69330 Meyzieu

>> Inscrivez-vous en ligne

 

Plus d’information sur la PRIME ÉCO-CHALEUR
Contact : prime-ecochaleur@alec-lyon.org