Le schéma directeur énergies de la Métropole de Lyon est lancé !

Jeudi 25 juin 2015, plus de 140 personnes représentant entre autres les partenaires publics et privés du Plan Climat, ont participé à l’événement de lancement du SDE, le Schéma Directeur des énergies de l’agglomération lyonnaise, qui s’est tenu au Sucre à la Confluence, en présence des Vice-Présidents Hélène Geoffroy et Bruno Charles ainsi que des énergéticiens ErDF et GrDF.

Ouverture en présence des Vice-Présidents de la Métropole en charge du plan climat et de l'énergie (à droite), et des dirigeants régionaux d'ErDF et GrDF (à gauche).

Ouverture en présence des Vice-Présidents de la Métropole en charge du plan climat et de l’énergie (à droite), et des dirigeants régionaux de GrDF et ErDF (à gauche).

L’objectif de cet outil de planification énergétique sur notre territoire est double :

  1. Bâtir une politique de transition énergétique au niveau du territoire
  2. Intégrer l’énergie aux politiques publiques ainsi que dans la conception des projets qui en découlent.
Un des temps fort de cette journée a été l’animation de 3 ateliers autour des thèmes suivants : les tendances et évolutions en matière d’énergie sur le territoire, les leviers pour accélérer la transition énergétique, les contributions et attentes des parties prenantes dans le cadre du SDE.
Sur le toit de la Sucrière, une pause café bien méritée entre les partenaires avant d'attaquer la séance des ateliers !

Sur le toit de la Sucrière, une pause café bien méritée entre les partenaires avant d’attaquer la séance des ateliers !

Le SDE : 4 étapes sur 4 ans

Le SDE sera élaboré de 2015 à 2018. La première étape, prévue jusqu’en mars 2016, consiste à réaliser un diagnostic et à construire un modèle énergétique de notre territoire. Les scénarios seront ensuite élaborés jusqu’en juin 2017, puis il faudra environ 6 mois pour retenir la stratégie et concevoir son pilotage. Ainsi, la première année de déploiement de l’outil prendra forme en 2018.

Le scénario à 2030 choisi dans le cadre du SDE alimentera la révision du Plan Climat, qui pour l’instant se base sur un objectif à 2020.

Rendez-vous en 2016 pour le prochain point d’étape !

Contact : Pauline Gabillet (pgabillet@grandlyon.com) / 04 69 64 58 03

Héros ordinaires – A la rencontre de Zina

>> Action 3.3 du Plan d’Actions Partenarial [clic ! à lire en p.30]

Dans le cadre du projet Héros ordinaires, nous avons eu pour mission de partir à la recherche de personnes ayant participé au projet « Mediaterre », mené par les précédentes équipes, pour voir, un an ou deux après, le souvenir que cette sensibilisation a laissé auprès des habitants.

Zina_2

Le projet « Mediaterre » mobilise une équipe de volontaires d’Unis-Cité dans un quartier pour sensibiliser les familles aux enjeux de l’éco-citoyenneté avec un suivi individuel : éco-gestes dans le logement, atelier de fabrication de produits ménagers, etc. Depuis 2012, plusieurs initiatives « Mediaterre » ont eu lieu : deux éditions successives à Vaulx-en-velin (les Noirettes) et à St Priest – Garibaldi, un médiaterre à St Priest (Bellevue et Bel air) et Vaulx-en-Velin (Thibaude).  Nous sommes partis à la recherche des habitants ayant participé à la toute première édition.

Comment les retrouver ?

Par l’intermédiaire des bailleurs sociaux partenaires du projet qui nous ont fourni la liste des familles suivies par les « Médiaterre », nous sommes allés dans un premier temps dans les quartiers pour rencontrer les gardiens d’immeuble et avertir les habitants de notre présence.

Dans un deuxième temps, nous avons téléphoné aux familles pour obtenir une interview.

Parmi les 15 familles contactées, nous avons choisi de vous présenter Zina.

Zina

Zina, infirmière et maman d’une petite fille de 4 ans, vit dans le quartier des Noirettes depuis environ 5 ans et a participé au projet « Médiaterre » en 2013 et 2014.

Elle garde un bon souvenir des volontaires d’Unis-Cité qui ont su l’accompagner dans sa démarche pour acquérir les bons éco gestes du quotidien. Elle a vivement salué l’une des équipes « Médiaterre » qui a su attirer l’attention des habitants en organisant des temps d’animation collective dans le quartier, ce qui a permis de créer du lien social entre les résidents.

Les jeunes volontaires lui ont également donné des informations plus générales concernant l’écologie telles que la provenance de l’eau de Vaulx-en-Velin ou encore l’acheminement des déchets lors du tri. Selon elle, le fait que les volontaires soient formés et motivés était essentiel pour le bon déroulement du suivi.

Des gestes qui se transmettent

Un an après son suivi, Zina exerce toujours ces gestes du quotidien tels que le tri des déchets ou les économies d’eau.

Mais elle n’a pas été la seule à avoir été sensibilisée « aux bons gestes » ! Motivée pour changer ses habitudes, elle à également transmis ce qu’elle a elle-même appris à sa petite fille de 4 ans. Elle lui explique comment faire attention à l’eau, à la lumière et au tri car d’après elle “il est important de sensibiliser dès le plus jeune âge”.

 

Pour en savoir plus :

Le site des Mediaterre

 

C’était le dernier article des volontaires d’Unis-Cité, bon vent et bonne continuation à Margaux, Laurine, Quentin, Louis et César!