Découvrez au Parc de Parilly une opération d’envergure de pose de nichoirs pour lutter contre la chenille processionnaire

14 janvier 2021
Par

Le 23 décembre dernier, peut-être avez-vous aperçu près d’un pin, à proximité des jeux pour enfants du Parc de Parilly, deux personnes harnachées et casquées prendre de la hauteur dans une nacelle.

© Métropole de Lyon - Mathieu Lamure

© Métropole de Lyon – Mathieu Lamure

Il s’agissait du Vice-Président Pierre Athanaze chargé de l’environnement à la Métropole de Lyon, venu visiter le parc avec le Président de la Métropole Bruno Bernard,  en train de procéder avec les agents du parc à la pose d’un nichoir à mésanges pour lutter contre la chenille processionnaire, véritable fléau pour la santé publique.

La mésange charbonnière est la prédatrice la plus importante de la chenille processionnaire. D’autres prédateurs consomment les chenilles, les chauves-souris par exemple.

© Métropole de Lyon - Claudine Gadoulet

© Métropole de Lyon – Claudine Gadoulet

Une centaine de nichoirs seront réalisés par le menuisier du parc avec un bois naturellement imputrescible (mélèze) et seront installés entre 4 et 6 mètres de hauteur avec une exposition Sud-est, une densité de 5/6 nichoirs à l’hectare, sur plusieurs secteurs afin d’exercer une pression sur la chenille.

Ces nichoirs pourront être colonisés dès ce printemps. Un contrôle annuel sera effectué par les agents avec comme objectifs de connaître l’occupation des nichoirs, les nettoyer, et vérifier le système d’ancrage. Un bilan sera dressé au bout d’un an fin 2021 afin de déterminer le taux de réussite.

© Métropole de Lyon - Alexandre Morel

© Métropole de Lyon – Alexandre Morel

Tags: ,

Commentaires clos.