Des herbes folles sur mon trottoir ?!

22 janvier 2018
Par

Dans le contexte de la problématique « zéro pesticide », et suite à la création d’une malle pédagogique par la FRAPNA Loire, la FRAPNA Rhône a lancé une série de projets de sensibilisation de différents publics sur le sujet. Dans le cadre du plan d’éducation à l’environnement de la Métropole de Lyon, plusieurs projets ont pu voir le jour : sensibilisation de classes de primaires, accompagnement du Conseil Communal de d’Environnement de la ville de Grigny, sensibilisation lors d’événementiels…

photo herbes follesCes projets prennent progressivement depuis 2016 une autre ampleur, car la FRAPNA-Rhône est dorénavant relais du programme de sciences participatives « Sauvages de ma rue », porté par le Tela Botanica et le Muséum National d’Histoire Naturelle. Les participants apprennent à reconnaître les plantes spontanées en milieu urbain et transmettent leurs données sur une base de données en ligne. Ces données sont récoltées pour l’étude de la flore urbaine des villes de France. Ces animations amènent le public à mieux connaître la nature en ville, et à l’accepter. En effet, les récentes obligations légales interdisant l’usage des pesticides par les communes permettent à la flore spontanée de prendre une place qu’elle n’occupait pas auparavant. Les riverains sont parfois surpris, voire mécontents (« ça fait sale, mal entretenu »), mais toujours enthousiastes à la fin des circuits découverte : « oh ! Je n’avais jamais fait attention à tout ça ! Je regarderai davantage ces fleurs maintenant ». Un accompagnement vers ce changement de regard est nécessaire…

Pour en savoir plus sur le programme de sciences participatives : http://sauvagesdemarue.mnhn.fr/

Tags: , , ,

Commentaires clos.