Potager du parc technologique de Saint-Priest : de nouveaux liens de solidarité !

30 mai 2020
Par

La période du confinement a nécessité pour chaque un d’entre nous d’adapter nos habitudes et a également permis de créer de nouveau lien de solidarité. Ce fut le cas pour le service Nature et Fleuve de la Métropole de Lyon, en charge de la gestion du Parc technologique de Saint-Priest et de son potager.

© Métropole de Lyon - Emma Arbogast

© Métropole de Lyon – Emma Arbogast

Ce potager est issu d’un partenariat entre la Métropole de Lyon qui met à disposition le terrain, le Centre de Ressource de Botanique Appliquée qui fournit les graines, l’entreprise Téridéal (en marché avec la Métropole) qui cultive le potager avec des méthodes bio, l’Hôtel Golden Tulip qui fournit l’eau et bénéficie d’une partie de la récolte pour son restaurant et enfin l’Épicerie sociale et solidaire San-Priot qui récupère l’autre partie des légumes pour les proposer à des prix abordables aux foyers les plus défavorisés.

Cependant durant cette période particulière, ces deux derniers partenaires ont été dans l’obligation d’interrompre leur activité, et les légumes arrivant à maturité n’avaient donc plus de destination.

Le gaspillage n’étant pas dans la philosophie de gestion du parc et du potager, l’association Belle Bouffe, dont un des leitmotiv est l’anti-gaspillage a donc été contactée. Grace à son large réseau associatif, elle a permis de mettre rapidement les gestionnaires de la Métropole en relation avec une autre association, Alternatiba

Alternatiba est une association qui milite contre le dérèglement climatique et l’injustice sociale et présente des solutions alternatives à travers différents évènements et manifestations. Elle possède également un bar, l’Alternatibar, basé dans le 1er arrondissement de Lyon, et qui a su se réinventer pendant le confinement en réalisant des maraudes solidaires et en proposant de cuisiner gratuitement pour les sans-abris avec l’aide de professionnels de la restauration. Des dons étaient nécessaires, et c’est donc une centaine de poireaux et 10kg de blettes, en provenance du potager du parc technologique de Saint-Priest, qui ont été offerts à l’association afin de soutenir cette belle initiative.

 

© Métropole de Lyon - Philippe Baron

© Métropole de Lyon – Philippe Baron

 

Tags: ,

Commentaires clos.