8 nouvelles cantines scolaires de la Métropole de Lyon s’engagent dans le compostage !

20 mai 2019
Par

 

Le compostage en cantine scolaire poursuit son développement sur l’agglomération lyonnaise 

L’an dernier, nous vous avions annoncé le développement du compostage dans les cantines scolaires des communes de Vaulx-en-Velin, Saint Fons, Décines, Dardilly, Feyzin, Lyon 5e, Pierre Bénite, Collonges-au-Mont d’Or, Villeurbanne (retrouvez l’article en cliquant Ici).

 
Compostage
 
Ces sites s’ajoutaient aux 21 qui avaient été déjà mis en place dans des établissements scolaires entre 2011 et 2015.

8 nouvelles cantines cette année ! 

Cette année, 8 cantines supplémentaires se sont lancées dans ce dispositif : Bron, Saint Priest, Saint-Cyr-au-Mont d’or, Marcy l’Étoile, Lyon 3e et Lyon 6e, Charbonnières-les-Bains et Mions. La plupart d’entre elles vont être inaugurées leurs sites entre le 14 et le 4 juin prochain.

La Métropole de Lyon accompagne chacune de ces écoles …

La Métropole de Lyon prend complètement en charge l’accompagnement, la fabrication des bacs ainsi que le suivi des sites pendant 18 mois via des marchés confiés à une société coopérative d’intérêt collectif, une association et une structure d’insertion par l’activité (Pistyles, Trièves Compostage et Environnement ainsi que Rhône Insertion Environnement). 

Mais pas seulement

 
Pour inciter les habitants à recycler les déchets organiques, la Métropole de Lyon accompagne également la mise en place de composteurs partagés, en pied d’immeuble ou dans les quartiers. Les composteurs partagés sont installés dans l’enceinte des copropriété ou dans des lieux publics.

 

Rappel : qu’est-ce que le compostage ?

Le compostage est une décomposition naturelle des déchets organiques (épluchures de légumes, déchets de jardin…) par des micro-organismes présents dans le sol comme des bactéries, des champignons, des vers…en présence d’eau et d’air. Au bout de plusieurs mois, on obtient un produit organique appelé compost et comparable à du terreau utile pour le jardinage.

 

Commentaires clos.