Une maison éco-citoyenne dans votre quartier ?

27 décembre 2018
Par

Présents au cœur des quartiers de la Métropole depuis parfois un siècle, les centres sociaux ont vu leur action évoluer au fil des décennies, tout en gardant leur ADN : un lieu par et pour les habitants.  C’est ainsi que 66 maisons citoyennes maillent le territoire de la métropole avec une mission d’animation de la vie sociale. Un état des lieux conduit en 2018, avec le soutien de la Métropole, a permis de mieux connaître les pratiques des centres sociaux en terme de développement durable.

Un engagement naturel représentant une mobilisation d’ampleur

DSC_7121

Grâce à leurs modes de fonctionnement à la fois participatifs et solidaires, les centres sociaux ont un engagement naturel en faveur du développement durable. C’est ainsi :

  • qu’ils portent et animent 21 jardins partagés (chacun avec un programme d’activités propres) ;
  • qu’ils proposent –pour 75% d’entre eux- randonnées ou balades au vert, hebdomadairement ou mensuellement ;
  • qu’ils développent –pour 80 % des structures-  des actions favorisant l’accès à la santé et le bien vieillir ;
  • qu’ils déclinent –pour ¾ des centres- un projet spécifique autour de l’alimentation.
  • Humbles mais réels acteurs de la transition, 80% des centres sociaux ont des actions de récupération ou DIY (ateliers de couture, création de meubles en carton ou encore boîtes à livres et boîtes à partage…)
  • et près d’1 centre sur 2 organise des trocs, bourses aux vêtements, bourses aux jouets ou vide grenier.

A travers les différents projets transversaux, on estime que plus de 3.000 femmes sont touchées par leurs actions qui favorisent l’égalité en luttant contre la discrimination ; et que plus de 500 personnes sont touchées quotidiennement par les actions de tri et de lutte contre le gaspillage menées par les centres sociaux.

Une grande variété de domaines explorés  

DSC_9886Le développement durable étant une approche globale, impossible de le restreindre à un seul champ d’action.

Les centres sociaux explorent ainsi une diversité de domaines. Par exemple, ils pouvent permettre à chacun d’ancrer des pratiques durables dans son quotidien : de l’éco-mobilité (avec vélos-écoles, ateliers de réparation de cycles, organisation de co-voiturage, pédi-bus…) à une autre manière de consommer (achat en vrac, en AMAP, éthique, offrir une deuxième vie aux objets…). Il est aussi assez facile d’y rejoindre une initiative qui vise à prendre soin de la planète ensemble : de l’éducation et sensibilisation à la protection de l’environnement (découverte de la biodiversité, ateliers éducatifs…) au lien entretenu avec la nature (jardins partagés, sorties nature…) sans oublier le tri et la gestion des déchets, autrement ! Si vous cherchez des projets favorisant l’accès à la santé et à une alimentation saine, bienvenue ! Plus largement, impossible pour les centres sociaux de s’inscrire dans une démarche durable sans penser à un projet pour une société plus juste et plus solidaire. Cela passe par une solidarité qui se cultive à travers le lien social, par une lutte contre les discriminations et pour l’égalité, et inévitablement par un pouvoir d’agir grandissant des citoyens pour faire vivre la démocratie locale.

Des projets qui prennent leur envol

DSC_9137

La dynamique d’accompagnement des initiatives citoyennes dans les centres sociaux permet chaque année à de superbes idées devenues de beaux projets de prendre leur indépendance ! C’est ainsi qu’il y a quelques années, une habitante du quartier frappe à la porte du centre social de Saint Just (Lyon 5e) avec l’idée d’une boîte à partage. Accueillie et accompagnée, cette initiative a pu être mise en place puis dupliquée. 5 boîtes ont été installées dans le quartier. Depuis, l’initiatrice développe ces précieuses boîtes dans toute la ville et bien au-delà, à travers l’association indépendante qu’elle a monté ! Voilà le devenir des projets accompagnés par les centres sociaux : qu’ils trouvent leur place en écho aux préoccupations des habitants et aux défis de notre société et qu’ils fassent leur route, dans ou bien au-delà du centre social !

« Parce qu’ils se mobilisent auprès des habitants qu’ils accompagnent dans le renforcement de leurs capacités et dans leurs projets citoyens, les centres sociaux croisent en ce sens les objectifs du développement durable »

Collection Repères – 2009 – Fcsf

 

 

Tags: , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *