Pari réussi pour la 1ière édition du concours cuisine écocitoyen organisé par la Fédération des centres sociaux

5 février 2020
Par

Faire se rencontrer le monde de la gastronomie et le monde des centres sociaux autour d’un concours de cuisine familial et écocitoyen s’annonçait comme un pari. Au lendemain de cette première édition, on peut dire qu’il a été largement tenu.

fede CS P1180717

Les 6 membres du jury, qui comptait aussi bien des chefs des Toques Blanches Lyonnaises (Christophe Marguin, le Président, et Dominic Moreaud), que des acteurs clés du monde de la gastronomie lyonnaise (Jacotte Brazier, et Marie-Odile Fondeur, directrice générale du SIRHA), et de la société civile et politique locale (le Vice-Président chargé du Développement Durable à la Métropole de Lyon et Christine Nieupa, administratrice de la Fédération), ont pu apprécier tant les plats présentés que la démarche engagée par chacune des équipes. A voir les visages tour à tour intrigués, amusés, curieux, concentrés des jurés et les explications enthousiastes des cuisiniers d’un soir, la rencontre a bien eu lieu ! L’ambiance conviviale de la remise des prix par le Jury l’illustrait bien. 

Les plats étaient appréciés au regard de nombreux critères, des plus classiques aux plus écocitoyens : fede CS P1180714Présentation du plat, Cuisson et assaisonnement, Goût, Démarche & composition de l’équipe (Ateliers, rencontres et visites organisées – Equipe intergénérationnelle), Impact environnemental du plat (Empreinte carbone, Circuit court entendu en nombre d’intermédiaire, Saisonnalité). Les 8 plats salés comptabilisaient des empreintes carbone allant de 298 g de CO2/couvert (pour le couscous végétal automnal de Parilly, prix de l’écocitoyenneté) à 3 226 g de CO2/couvert. Les 3 plats sucrés concourraient eux à 257, 292 et 335 g de CO2/assiette. 

Après plus de 2 mois de préparation, les 11 équipes issues de 11 centres sociaux ont pu voir leur implication et créativité récompensées. Tous ont apprécié de découvrir le travail des autres équipes, de rencontrer le jury et de présenter leur oeuvre dans un « vrai » restaurant (‘Une faim d’apprendre’ des chefs Dominic Moreaud et Christian Lavault, Lyon 9e) ! 

De la tarte pomme-coings qui a permis à l’équipe jeunes filles /retraitées de découvrir -pour certaines- les coings en allant en cueillir ensemble, aux mamans qui ont cherché à créer une recette qui donnerait envie de manger des légumes aux enfants. Des recettes invitées au fil de la démarche par les participants aux pâtisseries du XXe siècle. Des sorties découverte-cueillette aux débats sur l’empreinte carbone, des tableaux des légumes de saison à la rencontre d’un restaurateur, des essais en cuisine aux dégustations à l’accueil du centre social, des promenades en forêt pour ramasser de quoi décorer le plat aux échanges sur l’importance de la viande. Des premiers pas dans un magasin bio au ramassage dans le jardin partagé du quartier. Des rencontres inter-familles aux équipes patchwork de générations et de profils… cette 1ère édition de « Générations en cuisine » fut une sacrée aventure ! Une aventure proposée et organisée par la Fédération des centres sociaux du Rhône et de la Métropole de Lyon, et soutenue par la Métropole de Lyon. Et ce n’est pas fini : des rencontres inter-équipes, un livret de recettes et un film retraçant ce que les équipes ont vécues sont encore au programme, en attendant la 2e édition à l’automne 2020.   

 Plus d’infos et de photos sur www.fede69.centres-sociaux.fr

 

Tags: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *