La météo, le climat et vous : votre témoignage intéresse les chercheurs !

Participez à une recherche CNRS sur les relations des citadins de Lyon à la météo et au climat. Nos chercheurs viendront recueillir les témoignages des habitants du quartier Guillotière et du 6e arrondissement. Quel que soit votre profil, vous pouvez participer à cette recherche. Votre point de vue personnel nous intéresse !

Les grand-lyonnais adaptent au quotidien leurs pratiques à la météo et au climat.

Les grand-lyonnais adaptent au quotidien leurs pratiques à la météo et au climat.

Comment cela se passe ?

Prenez contact pour un entretien d’une heure environ : ce sera l’occasion pour vous de nous parler de votre rapport à la météo et au climat. Comment s’est-il construit au fil de votre histoire personnelle ? Quels sont les climats des lieux, régions et pays que vous avez eu l’occasion de fréquenter et de ceux que vous fréquentez actuellement ? Quelle est votre sensibilité et votre exposition en fonction de votre passé, de votre vie, de vos activités et des lieux de votre quotidien ? Comment vous adaptez-vous à la météo, ses changements et aux évolutions du climat ? Nous vous garantissons l’anonymat : vos noms et prénoms resteront confidentiels.

À quoi cela sert-il ?

Ce projet s’inscrit dans le cadre du projet « Nature 4 Cities », mené par plusieurs équipes de chercheurs de villes européennes, avec le soutien de la Métropole de Lyon. Il permettra de mieux prendre en compte le point de vue des habitants, leurs besoins et leur confort pour aménager la ville de demain. Les résultats seront accessibles une fois l’étude finalisée.

Pour prendre RDV ou pour toute demande d’information :

Par mail à agodet@grandlyon.com ou par téléphone au 06 42 85 28 04.

Merci de préciser votre lieu d’habitation (Guillotière ou 6e) et votre âge.

Bandeau logos

 

 

Le 20 mai, construisons l’Observatoire Lyonnais du Climat !

Pour construire le volet ‘Adaptation au changement climatique’ du PCET du Grand Lyon, une collaboration a été initiée avec le laboratoire d’excellence « IMU » (Intelligences des Mondes Urbains). Le 20 mai, une journée de concertation est proposée dans ce cadre avec la recherche locale et les praticiens sur l’opportunité d’initier un Observatoire local du Climat. 

S'adapter au changement climatique sur le territoire du Grand Lyon : un observatoire pour rassembler les compétences des chercheurs, praticiens et l'expertise d'usage des habitants ?

S’adapter au changement climatique sur le territoire du Grand Lyon : un observatoire pour rassembler les compétences des chercheurs, praticiens et l’expertise d’usage des habitants ?

Lyon en 2050 ?

On sait depuis quelques temps que notre territoire ne sera plus le même à horizon 2050 ou 2100. En effet, nous allons vivre les effets locaux d’un changement climatique global : fortes chaleurs, notamment en ville; sécheresses et diminution du débit du Rhône; possible modification des pluies.

Ce qu’on sait moins, c’est la façon dont certains secteurs seront touchés (santé ? biodiversité locale ?), l’impact positif de certains choix d’aménagement (qu’apporte la végétalisation des avenues ? les jardins de pluie qui apparaissent dans certains quartiers ? les matériaux clairs ou perméables ?) et les nouveaux usages que celà peut induire au niveau des habitants (vivre comme à Madrid ?).

EPOC ?

« Etude de Préfiguration d’un Observatoire local du Climat ».

Pour répondre à ces questions, le projet EPOC est lancé depuis 6 mois par le laboratoire d’excellence IMU, la Métropole de Lyon et des partenaires du territoire (Agence d’Urbanisme, Meteo France, CETHIL, Ecole Centrale, Universités Lyon 2 et Lyon 3). Il s’agit de mobiliser et de rassembler différents acteurs du territoire : chercheurs, praticiens (architectes, bureaux d’étude, collectivités), associations, habitants.

A ce stade nous nous posons beaucoup de questions : que peut-on attendre d’un observatoire ou réseau local d’expertise sur l’Adaptation au changement climatique ? Concrètement, quel serait son mode d’intervention sur des projets ? Qui participerait ?

Afin de concerter sur ce sujet, la journée du 20 mai est proposée pour mobiliser la communauté scientifique et praticienne. Il s’agira  de valider l’intérêt de se doter d’un tel outil sur le territoire de la métropole lyonnaise et d’inviter les participants à se projeter dans le dispositif en tant qu’utilisateurs et contributeurs.

Pour vous inscrire : n’hésitez pas à parcourir le programme et l’Invitation !

 

Plus d’infos sur les projets 2014 du Labex IMU