Unis-cité : bilan de l’année

La saison d’accompagnement d’Unis-Cités s’achève : l’équipe a sensibilisé de manière ludique 145 « éco-citoyens au bureau » grâce à des outils développés spécifiquement. Retour sur le bilan des volontaires en service civique. 

unis-cité2016-2017_equipe

L’équipe Unis-cité 2016-2017

Cette année… en quelques chiffres

Nous avons contacté 93 structures sur le territoire de la Métropole de Lyon, dont 23 en quartier politique de la ville. Parmi elles, ont accueilli notre intervention (entreprise, centre social, collectivité, associations, centre ETIC, institution). Nous avons ainsi pu sensibiliser près de 145 personnes.

Cette expérience montre  la richesse et la diversité des interventions effectuées. Nous avons touché des structures variées et des publics tout aussi hétérogènes : collaborateurs de grande structure ou en comité plus réduit, exerçant dans le public ou dans le privé, familles, enfants, simples curieux ou salariés… Des profils variés qui ont fait la richesse des échanges sur la thématique des éco-gestes au bureau.

Cette année… pour les bénéficiaires

Cette année, jeu de l’oie et jeu de piste ont été à l’honneur : n’y a-t-il pas meilleurs moyens de sensibilisation que le divertissement et l’échange ? Que ce soit en animation complète (sur le temps d’une pause de midi) ou en jeu ouvert (en extérieur), la curiosité a poussé notre public à se pencher sur ses usages de l’énergie dans le cadre professionnel.

unis-cité2016-2017

Le temps d’un café ou d’une pause, on réfléchit en équipe -ou même avec l’équipe adverse !- sur les éco-gestes possibles dans une situation donnée, on compare les habitudes, remarque les pratiques quotidiennes des autres, on cherche des solutions ou on teste sa culture générale en énergie… ce sujet se retrouve au centre de l’attention le temps de l’animation.

« Une animation vivante, participative et ludique autour des bons gestes du quotidien »Marie-Pierre FERNANDES – Chargée de mission Centre Social de Parilly

Au-delà du temps convivial, les salariés se sentent prêts à faire davantage d’efforts sur leurs pratiques simples et quotidiennes. Grâce à leurs retours, nous sommes ravis de constater que ce format fonctionne et nous sommes confiants sur le fait que les structures ayant participé garderons leurs nouvelles habitudes.

« Le bilan que nous tirons de ces ateliers est très positif, malgré le nombre limité de participants : bon fonctionnement des supports d’animation, tant du jeu de l’oie que du jeu de piste; enthousiasme des participants et bonne implication dans les réponses, ce qui permet d’enclencher une dynamique au sein du service» Gwendolyn WEST BIENVENUE, Chargée de mission au service de Développement durable de la Mairie de Vaulx en Velin

Cette année… pour les volontaires

Ce service civique nous a donné l’occasion de nous impliquer activement dans la société sur une thématique d’intérêt général ; ici l’importance de l’évolution des comportements dans le cadre de la transition énergétique. Formations sur le développement durable et sur la transition énergétique, découvertes des initiatives prises par la Métropole de Lyon pour aborder le sujet et comment accompagner les citoyens lyonnais dans cette démarche… nous ressortons donc enrichis d’une nouvelle sensibilité sur la thématique, d’une meilleure compréhension des enjeux actuels de la transition énergétique et d’une conscience citoyenne vis à vis de ce développement ; tout ce que nous avons voulu vous communiquer cette année lors de cette mission.

Au-delà de l’intérêt de la thématique, ce service civique nous a donné l’occasion de découvrir autrement le monde professionnel en développant autant de compétences de gestion, de communication et d’organisation. Travailler en équipe n’a pas toujours été de tout repos, mais nous en sortons tous plus grands et plus mûrs. Maturité, responsabilité et confiance en soi ont les grandes lignes de notre développement personnel tout au long de l’année.

 

Cette année… pour l’année prochaine !

Cette année nous avons pu créer un carnet d’adresse bien rempli. Celui-ci, nous le souhaitons, pourra aider l’équipe de l’année prochaine à trouver plus facilement des lieux d’intervention. Ayant déjà amélioré les outils d’animations cette année, l’équipe suivante devrait avoir plus de temps pour proposer des interventions. Ce qui leur permettraient de toucher plus de monde et diffuser le message plus largement.

A vous, diverses structures de la Métropole de Lyon, merci d’être aussi présents pour eux comme vous l’avez été pour nous !

Et chers futurs volontaires sur cette mission, n’oubliez pas le sourire : c’est contagieux ! Maintenant a vous de jouer !!!


Contact

Si vous êtes intéressés par la prochain saison d’animations d’Unis-Cité, vous pouvez contacter l’association à l’adresse suivante : rhone-alpes[]uniscite.fr  ; 09 50 29 47 71 .
unis-cité2016-2017_equipe_dos

financeurs

Héros ordinaires – Origins

Mission Héros ordinaires des volontaires d’Unis-Cité  /  Facebook

La planète se réchauffe, on prédit la fin du monde d’ici peu (certains l’imaginent même à la fin de cette année), l’humanité est en danger.

C’est alors qu’apparaît… Le Héros Ordinaire !

Sa mission ?

Sauver le monde grâce à ses actions dignes des plus grands : le tri des déchets, l’utilisation des transports en commun, l’isolation de leur maison… Tous les gestes possibles et imaginables de la vie quotidienne qui font sa force. Certes, le Héros Ordinaire est fort mais il est aussi admirable, d’ailleurs ses admirateurs voudraient suivre son exemple ! Du moins on l’espère…

Le terme de Héros Ordinaires est apparu dans un contexte tout autre, pendant la Seconde Guerre Mondiale (La Revue durable, n°23). Il s’agissait de Résistants qui, dans leur existence quotidienne et au péril de leur vie, se sont opposé à l’ordre alors établi. Aujourd’hui, ces Héros ordinaires ne risquent heureusement plus la mort, mais dans leur actes au jour le jour, ils ont le courage et l’envie de changer leur habitudes, pour être en phase avec leur convictions, et mettre leur petite pierre pour le bien de l’humanité. D’où l’utilisation de ce terme par La revue durable et pour notre mission : débusquer, rencontrer, interroger, réunir et mettre en lumière les Héros ordinaires d’aujourd’hui à Lyon.

Qu’est-ce qu’un Héros ordinaire ?

Le Héros Ordinaire reste optimiste face à l’Apocalypse annoncée et combat un système dominant en résistant à celui-ci avec des actions à sa portée, même modestes.

Pour ceux qui veulent adopter la tenue héroïque, il suffirait de suivre le Guide1 du Héros Ordinaire dont voici un extrait :  « 25. Garder une bonne humeur infaillible, 26. Communiquer ses pouvoirs «ordinaires », (gestes de la vie de tous les jours), 27. Avoir envie d’être un Héros en mettant ses pouvoirs au service du monde. »

Mais, aussi héroïque qu’il soit, le Héros Ordinaire doit être aidé, épaulé, secondé et a besoin de retrouver d’autres Héros pour ne pas se sentir trop seul devant sa poubelle de tri…

La communication avec d’autres Héros Ordinaires mais également avec des personnes qui ne sont pas encore ralliées à leur cause est fondamentale. Comme le disait « récemment » De La Rochefoucauld : « Rien n’est si contagieux que l’exemple » (1665)

D’où l’importance de partager les expériences et rassembler les Héros ordinaires (et ceux qui le seront bientôt), que se soit virtuellement, par exemple via Le climat entre nos mains, ou en vrai, comme le 23 juin, lors du Temps des cerises, à la Confluence, où nous seront présents.

D’où l’importance aussi de montrer ces visages, ces gestes, de raconter les modes de vie inventés par ces super éco-citoyens, sur ce blog et à travers les portraits en vidéo que nous sommes en train de tourner.

Fort heureusement, le Héros Ordinaire passe très bien à l’image ! 😉

Tel est le monde dans lequel vit le notre Héros et qui symbolise l’entrée dans une nouvelle ère ou tout le monde peut devenir comme lui.

We Need You !

1. Bien entendu, ce guide est purement fictif…