Accompagnement pédagogique d’un projet urbain à Vaulx en Velin : enfants mobilisés, quartier impliqué !

26 mai 2019
Par

Découvrez au fil du temps, les différentes étapes d’un projet d’éducation à l’environnement et au développement durable mis en oeuvre à l’occasion d’un vaste projet urbain de reconversion d’une ancienne carrière de près de 5 ha, située sur la commune de Vaulx‐en‐Velin, dans le sud du périmètre du Carré de Soie !

Plus de 600 logements permettant l’accueil de 1 300 habitants, de nouveaux espaces publics et une école de 15 classes seront développés dans le cadre de ce projet.  

PUP Gimenez

L’automne 2017 a été le point de départ d’une première session de chantiers de plantations de végétaux (arbres, vivaces, arbustes) sur le site du projet urbain Gimenez à Vaulx-en-Velin, fruit d’un partenariat entre associations de protection de l’environnement (LPO, Arthropologia), l’entreprise paysage et la Métropole de Lyon (direction Maitrise d’ouvrage urbaine, patrimoine végétal, Ressources/communication voirie, la maison des projets du Carré de Soie) dans le cadre du plan d’éducation au développement durable.

Le groupe scolaire Curie et le collège J.Duclos soit au total près de 180 enfants et accompagnateurs mobilisés à cette occasion !

Lors de ces séances, les enfants ont eu l’occasion de découvrir le chantier ; ils ont pu se projeter sur ce qu’allait devenir le lieu grâce à une présentation illustrée (carnet de découverte « le projet expliqué aux enfants ») et remis à chaque enfant par Isabelle CHARBONNIER, cheffe de projet.

Un jeu, intitulé « Questions pour un buisson », a permis de révéler les différents intérêts de l’arbre en ville : refuge pour la biodiversité, « restaurant » pour  pollinisateurs, maintien de la fraicheur, filtre pour l’air, pour ne citer que quelques exemples des rôles abordés.

Dans la continuité, les enfants ont saisi casques et pelles afin d’agir concrètement en plantant leur arbre !

Au-delà de l’aspect symbolique de l’action, cela permet une totale appropriation du projet. L’animatrice d’ARTHROPOLOGIA, Lucile DAGUZAN, a pu insister sur le rôle de « gardiens » que les enfants ont vis-à-vis de ces végétaux et de ce lieu de manière plus globale.

Des ateliers plantations en famille !

Nous pouvons également ajouter aux actions réalisées, un atelier de plantation ouvert à tous les citoyens du quartier (réalisés le 25 novembre 2017, à l’occasion d’une matinée autour des futurs espaces du secteur Gimenez) qui fut un beau moment de partage et de convivialité !

Agir dans son quartier en faveur de la biodiversité !

Suite à ces séances de plantations, cinq ateliers ont été menées début 2018 avec un groupe d’enfants de l’accueil de loisirs des Cinq Continents de Vaulx en Velin.
La mission pour ces enfants, tous volontaires à suivre ce projet était de construire nichoirs et gîtes afin d’accueillir la faune auxiliaire. Ont ainsi été assemblés par les enfants :

  • nichoirs à abeilles sauvages (excellentes pollinisatrices),
  • gîtes à coccinelles et à chrysopes (insectes dont les larves notamment sont voraces de pucerons).

Ces aménagements ont ensuite trouvé une place sur le site du futur quartier.

Le groupe scolaire Curie et le collège J.Duclos reviennent voir leur plantation !

Au printemps 2018, les classes ayant participé à la plantation se sont rendues à nouveau sur site afin d’observer l’évolution depuis l’automne. Cette séance a permis de présenter différentes interactions entre la flore et les « petites bêtes », notamment le mécanisme de pollinisation (illustré à l’aide d’une saynète par les enfants).
Les aménagements en faveur des insectes auxiliaires précédemment installés combinés à l’implantation d’une flore nectarifère représentaient de bons supports pour illustrer l’importance d’offrir à la fois le gîte et le couvert pour les pollinisateurs.

Dernière session de plantation participative avec les scolaires !

Ce projet complet qui se poursuit cette année scolaire (2018-2019) avec, le 16 novembre dernierune matinée de plantation et en ce début de printemps, l’élaboration d’un jeu ludique pour réinvestir différentes notions pédagogiques. L’ambition des intervenants associatifs est de permettre aux enfants de comprendre les enjeux de la biodiversité en ville tout en répondant à nouveau à un objectif plus large : l’appropriation par les enfants de ce nouveau lieu de vie.

Commentaires clos.