Découvrez les projets en cours sur le territoire de la Vallée de la chimie.

23 mars 2019
Par

A l’occasion de la semaine de l’industrie qui se déroule du 18 au 24 mars, nous vous proposons de découvrir des projets de transformation engagés sur le territoire de la Vallée de la Chimie.

ill vallee de la chimie

La Vallée de la Chimie est connue et reconnue comme le berceau historique de l’industrie chimique depuis les années 1850. Territoire stratégique de la Métropole de Lyon, la Vallée concentre un écosystème d’innovation et de production industrielle de premier plan autour des filières chimie-énergie-environnement et cleantech.

 

Plusieurs concepts innovants sont développés pour entrainer la plateforme industrielle dans la transition écologique et mieux prendre en compte le développement durable.

Découvrez par exemple en vidéo les concepts d’Usine Energétique Métropolitaine et de Paysages productifs.

Lyon Vallée de la Chimie : bienvenue dans l’usine énergétique métropolitaine

La plateforme industrielle Lyon Vallée de la Chimie produit déjà près de la moitié des énergies renouvelables et de récupération de la Métropole de Lyon, grâce notamment à la présence sur son territoire de :

  • L’usine hydroélectrique de CNR à Pierre-Bénite, qui produit 450 000 mégawattheures par an ;
  • L’unité de traitement et de valorisation énergétique de la Métropole de Lyon, située au port Edouard Herriot, qui injecte chaque année 235 000 mégawattheures dans le réseau de chaleur urbain ;
  • La centrale solaire sur le site de Solvay Belle-Etoile, qui produit 2 millions de kilowattheures par an, soit la consommation électrique annuelle de 2 000 habitants

Le positionnement stratégique de la Vallée au Sud de la Métropole, à proximité de certains grands réseaux de chaleur urbains de l’agglomération, avec des infrastructures de frêt multimodales permettant un acheminement performant et durable de déchets sont des atouts qui en font un site de premier choix pour la production d’énergies renouvelables répondant aux besoins de production locale d’une énergie verte et compétitive.

De nombreux projets sont en cours, découvrez-les grâce à cette vidéo : 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Les paysages productifs© : une première en France

Territoire d’expérimentation, la Vallée de la Chimie a fait naître la filière des paysages productifs© issue de la nécessité de gérer durablement les ressources naturelles en ville et de faire du paysage une opportunité nouvelle de création de valeur. Le concept de « paysage productif » a été imaginé dans le projet Vallée de la Chimie 2030 comme un élément de résilience du territoire.

Image de prévisualisation YouTube

 

Cette nouvelle filière permet d’expérimenter une grande diversité de fonctions sur des fonciers contraints par les risques technologiques et/ou par des niveaux de pollution des sols élevés. Ces tènements sans occupation (du fait notamment des contraintes inhérentes aux risques technologiques) sont autant de terrains potentiels pour la mise en oeuvre d’un process industriel de regénération de sol et de création d’un grand paysage à l’entrée Sud de la Métropole. Le paysage productif participe alors à augmenter la valeur écologique de la Vallée tout en générant une valeur économique et énergétique dans des espaces stratégiques, ou peu valorisables.

L’Appel des 30 ! (éditions 1 et 2) a permis à la Métropole de Lyon et à ses partenaires de sélectionner 8 premiers projets pour lancer la filière paysage productif sur 21 hectares du territoire de la Vallée de la Chimie. Bénéficiant d’un investissement de 5 millions d’euros, cette filière naissante permettra la création d’une quinzaine de premiers emplois d’ici 2020.

Le paysage va ainsi devenir triplement productif, puisqu’il va à la fois permettre de :
  • faire naître une nouvelle filière économique, innovante et prometteuse ;
  • développer des activités à fort bénéfice environnemental pour la Métropole et au-delà ;
  • offrir un cadre de vie plus verdoyant aux habitants et usagers de la Vallée de la Chimie.

Tags: , , , , ,

Commentaires clos.