Un jardin partagé de l’Afev et des composteurs en pleine effervescence

21 janvier 2019
Par

Le jardin partagé et les composteurs des KAPS de la résidence Barcelone (quartier du Tonkin, Villeurbanne) sont bel et bien devenus un rendez-vous pour de nombreux habitants du quartier. Bien plus que des plantes et un simple dépôt des déchets organiques, ces projets génèrent un échange de connaissances continu pour un épanouissement mutuel des plantes, des habitants, des kapseurs, et du quartier.

 Jardin partagé et compostage au Tonkin, de quoi parle t-on ?

Mis en place au printemps 2016, ce projet associant un jardin en permaculture, des bacs de jardinage, et 3 composteurs en bois, avait déjà été pensé lors d’un diagnostic de territoire porté par l’Afev 4 ans auparavant mais a été relancé à l’initiative d’un kapseur, architecte de formation, dans l’optique de rassembler les habitants du quartier autour d’activités de jardinage. Par ce moyen, les objectifs étaient (et sont toujours) de sensibiliser à la nature en ville et aux pratiques éco-citoyennes mais aussi de créer du lien social au sein d’un quartier très hétérogène (étudiants, familles, personnes isolées…).

photo1 jardin

Un certain succès auprès des habitants et des kapseurs !

Du haut de ses 2 années, ce projet est devenu un élément structurant des KAPS dans le quartier du Tonkin. En témoigne le fait que les kapseurs avaient été invités l’année passée à une réunion de copropriétaires pour échanger sur leurs pratiques du compost avant d’échanger avec les habitants usagers du Potakin (un jardin urbain et partagé sur le même quartier villeurbannais) sur leurs pratiques en permaculture.

Pour Pierre Berjoan, habitant du quartier depuis 1989, le jardin est idéal pour les “voisins qui aspirent à trouver verdure et fraîcheur lors des canicules”, mais il servirait aussi une dynamique bien plus vaste, permettant au travers de la culture de donner une chance à chacun de s’épanouir et de trouver sa place au sein de la société.

Par ailleurs, nombreux sont les kapseurs qui ont intégré le projet grâce au jardin : “Lorsqu’on m’a parlé du jardin partagé, j’ai adhéré [au projet KAPS] tout de suite !”, confie Jeanne, kapseuse dans la résidence Barcelone. Aussi, un certain nombre des activités que proposent les kapseurs s’articule autour du jardin et du compostage. En 2018, des animations aussi variées et adaptées aux saisons ont été proposées (land-art, disco-soupes, construction d’un hôtel à insectes, plantations et semis), grâce au partenariat avec le Plan d’éducation au Développement Durable de la Métropole de Lyon. De plus, les kapseurs tiennent chaque semaine des permanences pour permettre aux habitants du quartier d’accéder aux bacs à compost et pour les informer sur cette pratique. Un moment toujours convivial entre voisins.

Activité de land-art,  au T6 de la Résidence Barcelone, avec Amalia une kapseuse

Activité de land-art, au T6 de la Résidence Barcelone, avec Amalia une kapseuse

Interview filmée par Urbalyon, colloque  « Habiter Autrement » de la Métropole de Lyon, édition octobre 2018

Interview filmée par Urbalyon, colloque
« Habiter Autrement » de la Métropole de Lyon,
édition octobre 2018

 

Une dynamique qui évolue constamment…

Le jardin se transforme au gré des envies et besoins des habitants et des kapseurs qui se relaient pour le faire vivre. Les kapseurs arrivés en septembre espèrent pouvoir l’agrandir et l’outiller en installant une nouvelle parcelle ainsi qu’un robinet en extérieur, qui permettrait à tout un chacun d’accéder à l’eau à proximité directe des plantes. Amplifier les liens avec les acteurs locaux (grainothèque de la médiathèque du Tonkin, Potakin…) font aussi partie des perspectives conjointement fixées.

photo4 jardin Signe de reconnaissance de la part de la ville et fierté pour l’association, le jardin a gagné cette année le deuxième prix du concours “Fleurs de Ville” dans la catégorie “bords d’immeuble”. À cette occasion les kapseurs ont pu récupérer 250 litres de terre ainsi que des plants pour développer encore davantage le projet.                                           

Habitant(e) du quartier du Tonkin intéressé(e) par le projet, ou simple curieux(se), n’hésitez pas à les contactez au 04.78.17.29.46 ou louise.leguillerm@afev.org pour plus d’information.

 

Pierre Morin, Volontaire en service civique à l’Afev Grand Lyon, référent des KAPS de la résidence Barcelone – Villeurbanne

Tags: , , , , ,

Commentaires clos.