Accompagner les citoyens a plus de partage et de solidarité dans leur quartier

7 novembre 2018
Par

LOGO BOITE PARTAGEL’association, le Réseau des Boîtes à Partage se préoccupe activement des actions liées à la solidarité et au partage sur la ville de Lyon. Pour se faire, l’association dispose d’un local à la Maison de l’Économie Solidaire lui permettant d’être au contact de diverses associations telles que l’Atelier Soudé, Zéro Déchet Lyon, Mouvement de Palier, facilitant ainsi la mise en place de « Lyon en Partage ».

Dans ces locaux, l’association a proposé le mercredi 3 octobre dernier de 18h à 21h un atelier pour devenir accompagnateur.trice de projets de boîtes à partage. Car l’équipe est actuellement à la recherche d’accompa-gnateurs !

En effet, le projet le plus important de l’association est celui d’accompagner la mise en place de boîtes. Les membres du réseau ne fabriquent pas les boîtes, ils facilitent la création, la recherche, la réflexion des boîtes à partage dans l’espace public. Incitant ainsi chaque citoyen ayant l’envie d’installer une boîte à se positionner au mieux pour l’intégration de la boîte dans l’environnement.

Parce qu’une boîte à partage, c’est une vraie boîte ! Installée sur la voie publique ou dans un lieu privé, elle permet d’échanger librement et gratuitement des objets, des services et des bons plans. Il n’y a pas d’obligation de réciprocité, elle fonctionne comme une « zone de gratuité » et offre ainsi à chacun la possibilité de donner ce qu’il veut et/ou prendre ce qu’il veut.

À ce jour c’est  la région Lyonnaise qui dénombre le plus de boîte à partage.

Les 90 boîtes recensées ont chacune leur particularité, la plupart permettent de déposer, prendre, des livres. Il semble que de nombreux citoyens sont ravis de ces petites, grandes boîtes qui leur permettent d’échanger librement. En effet, les demandes d’accompagnement fusent chaque jour sur la boîte mail de l’association, il est alors nécessaire que l’association prenne le temps de former d’autres bénévoles. Car pour installer une boîte, Sonia, bénévole hyper active, est en contact en moyenne 6h avec chaque groupe de porteur de boîte. Elle est le pilier des accompagnateurs mais Sonia a droit à une vie hors de l’association ! Et l’association cherche alors, également pour étendre à tous la réappropriation du pouvoir d’agir citoyen, à former de nouveaux bénévoles pour accompagner la création de boite à partage.

C’est la dynamique dans laquelle l’association se lance en cette rentrée : accueillir de nouveaux citoyens qui souhaitent  accompagner des habitants lyonnais à créer une boîte à partage.

 

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *