Des Œdicnèmes criards sur la Métropole de Lyon…

28 septembre 2018
Par

L’Œdicnème criard est un oiseau essentiellement terrestre, semi-nocturne et difficile à repérer le jour. C’est un migrateur venant se reproduire dans quelques régions françaises. Certains ont même choisi la Métropole de Lyon pour nicher.

Œdicnème criard © Rémi Rufer

Œdicnème criard © Rémi Rufer

La Métropole de Lyon, avec d’autres partenaires, est à l’origine du Plan Local de Sauvegarde de l’Œdicnème de l’Est Lyonnais, qui œuvre pour la protection de cet oiseau. 2018 est la 4ème saison de suivi du Plan qui couvre 63 000 hectares de Bron à Bourgoin-Jallieu et de Feyzin à Jonage.

Les Œdicnèmes criards nichent à même le sol dans des cultures mais aussi dans les carrières en exploitation, les bassins, les friches industrielles… Du fait des activités humaines, ces oiseaux ont de moins en moins d’endroits pour nicher et les nids sont souvent l’objet de destruction (travaux agricoles, dérangements, projets d’aménagement…). L’objectif du Plan est de préserver un minimum de 80 couples d’oiseaux sur le territoire étudié.

L’équipe de la LPO Rhône s’est activée ce printemps à observer ces oiseaux migrateurs, protéger les couples et assurer le suivi des nichées… Cette année, 87 couples ont été observés pendant la saison. Les premières analyses montrent que 56 couples se sont reproduits de façon certaine dans l’ensemble de la zone d’étude.

68 nids ont été repérés, dont 28 ont été protégés, soit en interdisant l’accès au site ou par piquetage dans les milieux agricoles pour éviter l’écrasement par les tracteurs. C’est un oiseau très discret, ce qui oblige à consacrer énormément de temps à la recherche et à l’observation des nids. Cette année, 55 poussins ont été observés. Les Œdicnèmes rejoindront leurs quartiers d’hiver en Afrique du Nord cet hiver, et reviendront sur la Métropole de Lyon dès mars 2019.

 L’équipe LPO Rhône

Tags: , , ,

Commentaires clos.