Comment sensibiliser les écoliers au « Tri des déchets » ? Exemple avec un projet mené à l’école Edouard Herriot de Villeurbanne

25 août 2018
Par

L’association Lyon A Double Sens intervenait une dernière fois, le 28 juin, auprès des enfants participants au projet « Tri des déchets » à l’école Edouard Herriot de Villeurbanne. Cette initiative, qui a débuté au mois de janvier, est née d’une rencontre entre l’équipe pédagogique de l’école (le directeur, les instituteurs et institutrices impliquée dans le projet) et l’association Lyon A Double Sens. Cette action est soutenue, accompagnée et financée par la Métropole de Lyon à travers le Plan d’Education au Développement Durable.

IMG_5501

Une belle journée pour clôturer le projet et l’année !  

Avant le commencement de la fête de l’Ecole, les enfants partent en création et atelier de customisation de poubelles : la jaune, la grise, la grise-verte pour le verre et le composteur. Ces œuvres serviront lors d’un grand jeu sur le tri des déchets proposé dans un des différents stands pendant la fête de l’école. Alors que certains s’appliquent et prennent soin de les rendre les plus attrayantes et originales, d’autres sont en atelier-débat autour d’un photo-langage sur les déchets. Attention aux pièges !

Au mois de janvier, Mégane et Gwendoline sont intervenues auprès de deux classes de CM1 et CM2. Le but de ces séances : se questionner sur les déchets. Alors, c’est parti pour mettre les cerveaux en marche sur ce vaste sujet et tout ce qui gravite autour ! « Que représentent-ils pour moi ? » Les enfants avaient sous les yeux des images représentant différents déchets. Ils ont donc pu s’inspirer de ces photographies pour exposer leur point de vue. La saleté, les emballages, un problème pour les animaux, l’importance de trier les déchets, une forme d’art, etc. C’est certain, ils ne manquaient pas d’idées et d’inspiration.

Puis, vient le moment de voir concrètement ce qu’il en est ! 6 enfants sont volontaires pour devenir les inspecteurs et inspectrices durant le jeu. Avec l’aide de documents de la Métropole pour faire le point sur quel déchet va dans quelle poubelle, les enfants se perfectionne en la matière ! Et pendant ce temps, c’est la course pour les autres ! Des déchets de différentes formes, provenances et matières sont disposés un peu partout sur le sol. Un seul objectif pour tous : les mettre dans les bonnes poubelles : la jaune, la verte et la noire. A la fin de la mission, les 6 inspecteurs et inspectrices viennent faire l’état des lieux de cette collecte. Quelques erreurs de poubelle sont rapidement détectées et rectifiées et des discutions sont entamés au fur et à mesure. On parle logos, étiquettes, bouchons de bouteilles, pots de yaourts qui sont acceptés dans certaines villes mais pas dans d’autres, etc. C’est complexe mais les enfants sont curieux et joueurs !

Tout cela se termine enfin par un jeu de cartes, en petits groupes, permettant de faire le point sur tout ce qui a été discuté mais aussi pour aller plus loin : la réparation, donner une 2ème vie aux objets, en quoi les déchets que je tri peuvent se transformer, etc.

A la fin de la séance, est introduit le terme d’« ambassadeur-ambassadrice du tri dans mon école ». Mais c’est quoi au juste ? Ces enfants référents du tri seront amenés à se questionner tout au long de l’année 2018-2019 sur les déchets dans leur école. Ils seront porte-paroles, initiateurs-initiatrices de projets et proposeront des actions concrètes à mettre en place dans leur école.

Tags: , , , ,

Commentaires clos.