Le lombricompostage, un outil pédagogique ?

13 février 2018
Par

Parmi les projets développés  depuis 3 ans par l’association Eisenia dans le cadre du Plan d’Éducation au Développement Durable, l’association nous propose de partager sur ce blog la belle expérience qui a été menée d’avril à juin 2016 au sein d’un foyer d’accueil d’urgence pour adolescentes, le « Lieu d’accueil Ecully » géré par la sauvegarde 69 (ex-ADSEA). Ce projet a été l’occasion pour Eisenia d’éprouver une fois de plus la nécessité et l’intérêt de créer des passerelles entre deux mondes – le social et l’environnemental – aux aspirations proches mais aux fonctionnements souvent imperméables.

Crédit photo : Eisenia

Crédit photo : Eisenia

L’idée était de fabriquer avec les adolescentes un lombricomposteur capable de retraiter les déchets de préparation des repas (une trentaine de repas servis par jour en moyenne) et de pouvoir utiliser le lombricompost produit pour jardiner autour du foyer. Comme cela est courant avec les ados (voire avec des adultes), le premier réflexe est d’être réticent à l’idée de manipuler des vers de terre…

Sauf qu’après trois après-midis de construction ponctuées de discussions de plus en plus intéressantes portant sur le gaspillage, la vie des sols et le circuit des déchets, nos ados boudeuses se sont révélées être de bonnes bricoleuses, soucieuses de finir une construction dédiée à la collectivité et finalement conscientes du rôle fondamental des lombriciens dans notre écosystème…

Depuis, c’est une douzaine de Kg de déchets organiques par semaine qui sortent du circuit de l’incinération et deux récoltes de lombricompost ont été faites, la dernière ayant été effectuée en septembre 2017, alimentant au passage le potager et les plantations. De plus, cela a motivé l’équipe éducative à réaliser d’autres constructions réalisées à partir de matériel de récup, comme par exemple de jolies jardinières en palettes, et il paraîtrait même que dans la foulée, le foyer s’est mis sérieusement au tri sélectif, jusqu’ici absent des pratiques.

Ceci conforte les observations qu’a pu effectuer Eisenia sur d’autres projets : installer un lombricomposteur, quelle que soit la structure concernée, permet d’aborder dans le même temps une réflexion sur les autres déchets et d’initier une démarche d’économie circulaire.

https://eisenia.org

Tags: , , , , , , ,

Commentaires clos.