La migration chez les oiseaux

26 mai 2017
Par

Chaque année, quand le printemps approche, certaines espèces d’oiseaux commencent à revenir chez nous.

La Ligue de protection des Oiseaux du Rhône nous explique pourquoi ?

En hiver, les ressources alimentaires se font rares, c’est pour cela que ces oiseaux hivernent dans des pays plus chaud afin de rechercher leurs nourritures. Au printemps, ils reviennent se reproduire en France où les beaux jours leurs permettront de trouver les ressources dont ils ont besoins. C’est la migration prénuptiale.

Les oiseaux voyagent en groupes ou seuls et le plus souvent de nuit selon les espèces. Chaque année, ils font le même voyage, en se repérant avec le soleil, les étoiles, les reliefs et leurs expériences des années précédentes.

Guêpier d’Europe © Alexandre Roux

Guêpier d’Europe © Alexandre Roux

Peut-on observer la migration sur l’agglomération lyonnaise ?

La Métropole de Lyon est située sur une voie migratoire essentielle pour toute l’Europe. De nombreuses espèces suivent le cours du Rhône pour regagner leurs territoires. Pour cette année 2017, déjà de nombreux oiseaux sont arrivés et les derniers ne devraient plus tarder : le Loriot d’Europe, le Guêpier d’Europe, la Pie grièche écorcheur et l’Engoulevent d’Europe !

Une fois arrivés, les mâles vont chanter pour défendre leur territoire et attirer une femelle. Il sera alors temps de réaliser le nid, pondre les œufs et élever la ou les couvées. Après cette période de non repos, la fin de l’été approche et il est déjà temps de faire le voyage en sens inverse. Certains migrateurs repartent dès le mois d’août et d’autres à partir d’octobre. Tous rejoindront des régions plus chaudes à la recherche d’insectes.

Alors lever le nez, c’est le moment d’observer les migrateurs ! 

Tags: , , , ,

Commentaires clos.