9. Arbre urbain et métiers

30 mars 2018
Par

La ville est un milieu complexe, le terrain d’enjeux souvent contradictoires, et donc nécessairement un lieu de dialogue et de compromis. Pourtant, l’histoire du dernier siècle nous montre que c’est davantage dans l’opposition ou la simple coexistence plutôt que dans la synthèse et l’intégration que se sont développées les différentes compétences urbaines. L’acquisition de savoirs approfondis a progressivement conduit à une compartimentation des savoirs et à une séparation des connaissances métiers.

Pourtant, et plus que jamais, la ville raisonnée et durable nécessite une approche cohérente entre l’ensemble de ses composantes. Il ne s’agit plus de raisonner en termes de concurrence et d’exclusion, mais plutôt de chercher la convergence et la synergie dans une perspective plus harmonieuse. Ainsi l’arbre doit-il être appréhendé de manière globale.

 

Lyon 3 (2)

 

Quelques exemples de d’appréhension commune :

  • Arbres et accessibilité
  • Arbres et mode doux
  • Arbres et marchés forains
  • Arbres et vidéosurveillance
  • Arbres et éclairage public
  • Arbres et réseaux
  • Arbres et hiérarchie des voiries urbaines

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *