4. Les essences

29 mars 2018
Par

Les arbres existent sur Terre depuis plus de 200 millions d’années. Dans la nature les végétaux ont développé des adaptations pour pouvoir survivre à différentes conditions de milieux : nature des sols, disponibilité en eau, variations climatiques. Ces adaptations sont à l’origine de la très grande diversité des essences végétales.

 

     

Depuis l’Antiquité, les échanges de plantes et la diversification des essences sont le propre des civilisations humaines, ils se sont intensifiés au cours du XVIIème siècle et on peut désormais parler de véritable mondialisation du règne végétal. Les conséquences écologiques et culturelles peuvent être positives ou négatives selon les cas : elles sont positives quand l’introduction d’une espèce permet d’améliorer un milieu difficile et dégradé, ou de créer des identités paysagères diversifiées comme c’est souvent le cas dans les villes, elles sont négatives lorsque les plantes introduites développent un caractère invasif. La connaissance de l’écologie et du comportement des arbres est donc indispensable pour améliorer leur utilisation et permettre un choix adapté et durable.

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de fiches essences par espèce :

ACE.CAM.FEU.2

Érable champêtre

Chêne vert

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *